Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Voir plus grand que l’électoralisme, pour l’unité autour du combat commun

Lu sur Nouvel Arbitre :

"Depuis trop longtemps les catholiques ne savent pas se placer en politique. […] Pourtant, de plus en plus conscients des enjeux, après un nombre de défaite considérable notamment sur les combats touchants à la vie et la famille, il semblerait qu’une conscience politique apparaisse dans leurs camp. […] Néanmoins, tiraillés par le fonctionnement intrinsèque au régime des partis, deux débats destructeurs nourrissent principalement les ébauches de stratégie politique.

Le premier est assez traditionnel et se traduit parfaitement en ce moment de campagne pour les élections européennes. C’est la volonté pour certains anciens sectateurs de la droite parlementaire de vouloir durcir le ton de leur camp sur les questions d’éthique et de société afin de créer une « nouvelle force » véritablement de droite (si tant est que la droite existe de manière unitaire) ; cette volonté étant contredite par des personnes rejetant plus ou moins le système (de manière diverse :FN-abstention-etc) ne croyant pas au changement radical qu’insufflerai cette « nouvelle force ». Cette querelle ridicule se nourrit d’autant plus facilement que les uns et les autres s’estiment les plus légitimes dans les combats qu’ils devraient porter ensemble. Le Salut n’étant jamais sorti par les urnes en France, il n’arrivera certainement pas demain si les catholiques ne veulent pas voir plus grand que l’électoralisme. De ce premier débat nous ne tirerons rien de nouveau sous le soleil, l’union des défenseurs de l’identité, de la famille, de la souveraineté et de la vie, ne se fera pas avec les machines partisanes en place actuellement.

Le second débat qui agite la petite engeance catholique actuelle reste le plus intéressant. C’est une fracture qui fait chemin de manière larvée depuis peu et qui éclate à l’instant au grand jour. C’est le très controversé débats des alliances opposant « un front des religions (catholiques-musulmans) » à un mouvement plus identitaire. […] De manière plus profonde, il est absurde de croire qu’un front des religions va sauver la France et cela tout d’abord parce que les français de manière générale se moquent considérablement des religions et que la réalité de l’Islam en France est trop liée à l’immigration massive qui tue peu à peu notre patrie. Toutefois, l’identité comme simple critère de résistance au système reste un peu faiblard, c’est fermer les yeux sur la perversité laïcarde et déconstructrice de la démocratie française. Le problème est en définitive l’incapacité des catholiques à voir les problèmes dans leur globalité. La recherche d’une combativité ailleurs que dans leurs rangs en prenant avec eux soit les musulmans soit des laïcards ne peuvent résoudre la question du long terme. Après avoir fait le choix de l’un ou de l’autre comme allié, si victoire il s’ensuit, l’entente prendra fin et le combat entre les deux partis autrefois frères d’armes aura lieu.

La solution réside là où elle fait mal quand on la cherche. C’est retrouver une vitalité missionnaire en s’enracinant chez nous et en premier lieu en faisant rentrer tous les catholiques trop mous dans la radicalité évangélique. […] Si les catholiques se mettent à refuser la compromission à l’instar de leurs premiers martyrs, alors ils seront sauvés et vaincront la société de consommation morbide et multiculturelle de l’Anti-France d’aujourd’hui."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services