Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Vive la France : au brevet, dictionnaire interdit pour les épreuves de langue étrangère, sauf pour l’arabe

Brevet

Partager cet article

7 commentaires

  1. Pincez-moi ! Dites-moi que c’est un cauchemar …

  2. Elle est belle leur intégration ! “Liberté, Egalité, Fraternité” nous propulse à la vitesse de la lumière contre un mur.

  3. Je me permets de vous faire savoir que ce dispositif est très ancien puisque j’ai passé en 1965 mon baccalauréat avec arabe littéraire en première langue et que nous avions déjà le droit au dictionnaire. Je ne peux vous en dire plus sur cet historique.

  4. Pour info, à l’armée c’est pareil (en fac je ne sais pas). Anglais, espagnol et allemand, c’est sans dictionnaire. Pour les langues dites “rares”, ils ont le droit. C’est le cas par exemple de l’arabe, du farsi, du russe, du chinois, du serbo-croate, du turc, de l’hébreu etc etc……
    Deuxième information, c’est très difficile de chercher un mot dans un dictionnaire arabe/français. Ca demande déjà une bonne connaissance de la langue et ca prend du temps. Donc le candidat qui n’a pas de vocabulaire et qui passe son examen dans son dico fera échec à coup sûr. Il n’y a pas de secret, il faut travailler.

  5. Idem au bac.

  6. Discrimination positive…

  7. Il faut regarder cela avec un avocat connaissant le sujet mais un recours semble possible.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services