Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Viktor Orban, premier chef de gouvernement vainqueur des élections malgré la crise

Lu dans l'Action Française 2000 :

"La victoire aux élections hongroises de Viktor Orban, le Premier ministre sortant, que l'on pourrait qualifier de "droite nationale", a été pratiquement passée sous silence en France. Et pour cause.

Il est le premier chef de gouvernement qui gagne les élections malgré la crise et en l'ayant vaincue. Sa victoire est éclatante. Il obtient plus des deux tiers des sièges. Ce qui lui permet de continuer à gouverner son pays sans encombre et à opérer des réformes nécessaires. L'échec des socialistes a été cuisant. Un parti d'ultra-droite, au discours parfois choquant, opère un progrès spectaculaire, avec 20% des voix.

À quoi tient cette victoire du parti de Viktor Orban, et pourquoi dérange-t-elle tant les bien-pensants de gauche et même de "droite" ? Le programme d'Orban et de son parti est "national". Il tient compte des racines historiques et chrétiennes du pays. Il a "osé" proclamer que le mariage était celui d'un homme et d'une femme, que la famille constituait la base fondamentale de la société.

Bien que la Hongrie fasse partie de l'Europe de Bruxelles, il ose tenir tête à la technocratie irresponsable qui la gère. Un peu comme la Grande-Bretagne. Il préserve la Hongrie des ingérences inadmissibles de la "Commission". Il est hongrois d'abord. Il n'est pas européiste. En France, on le qualifie de populiste, de partisan de l'Europe des nations. Terme blasphématoire pour les bien-pensants. Mais les Hongrois le soutiennent et sa politique connaît le succès, même sur le plan économique. La Hongrie revit et prospère. Et l'immigration clandestine y est contrôlée. Et si demain, les autres peuples de l'Europe, avec des nuances bien sûr, votaient dans le même sens ? Voilà qui fait trembler les mondialistes. Voilà aussi la raison pour laquelle, nos médias plus ou moins officiels ont préféré passer pratiquement sous silence le beau et revigorant message venu de Budapest.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services