Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Victoire de nos évêques

Le procès sur la dernière publicité des créateurs de mode Marithé et François Girbaud qui présentait une libre interprétation du tableau de La Cène, de Léonard de Vinci, a été favorable aux évêques français, le tribunal ayant estimé que cette publicité constituait "un acte d’intrusion agressive et gratuite dans le tréfonds des croyances intimes. L’injure ainsi faite aux catholiques apparaît disproportionnée au but mercantile recherché."

Le tribunal a assorti "cette condamnation d’une astreinte de 100.000 euros par jour de retard, à compter du 3e jour suivant la signification" de cette ordonnance aux parties. Les deux sociétés se voient également condamnées à verser 10.000 euros au titre des frais de justice à l’association Croyance et Libertés.

La société GIP, dont dépend la marque Marithé et François Girbaud, a décidé de faire appel de cette décision, a indiqué un porte-parole des créateurs de mode.

Michel Janva

15h15 : Pour la Ligue autoproclamée des droits de l’homme, c’est le retour de l’Inquisition !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services