Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Victoire possible du RN dans les Hauts-de-France : vers une alliance entre Xavier Bertrand et LREM ?

Victoire possible du RN dans les Hauts-de-France : vers une alliance entre Xavier Bertrand et LREM ?

A l’heure où tous les sondages donnent le RN en progression et en tête dans toutes les régions sauf deux (Auvergne-Rhône-Alpes et Ile-de France) et à l’heure où le président des LR, Christian Jacob, vient en renfort des listes d’alliance LR-LREM comme à Saint-Raphaël récemment, le dernier sondage réalisé dans les Haut-de-France donne des sueurs froides à Xavier Bertrand et à LR.

Pour empêcher Sébastien Chenu (RN) de remporter un victoire désormais à portée de bulletin de vote, une alliance formelle ou implicite (même secrète) entre Xavier Bertrand et LREM semble la seule issue probable, compromettant ainsi la trajectoire personnelle de Xavier Bertrand :

Le président sortant Xavier Bertrand poursuit sa course en tête (34 %), talonné par la liste RN de Sébastien Chenu (32 %), mais les deux points qui les séparent correspondent à la marge d’erreur (…) Mais en cas de quadrangulaire, la liste de Sébastien Chenu pourrait faire jeu égal avec celle de Xavier Bertrand au second tour, à 35 % des suffrages chacune. « C’est l’enseignement majeur de ce sondage », écrit Frédéric Dabi, directeur général opinion d’Ifop.

Or, dans le même temps, à 10 %, la liste LREM serait théoriquement qualifiée (10 % est le seuil de qualification). Mais le secrétaire d’État aux retraites et, derrière lui, Emmanuel Macron, peut-il prendre le risque d’une victoire du RN au détriment de son adversaire Xavier Bertrand ? Sans jamais dire explicitement qu’il se retirerait, Laurent Pietraszewski nous a tout de même déclaré dans une interview à paraître : « Nous ferons tout pour que jamais le RN ne soit aux responsabilités dans notre région. Il n’y a pas d’ambiguïté. »

Partager cet article

9 commentaires

  1. Sur ce coup, Macron se montre l’héritier de Mitterand. En effet :
    – Si Bertrand refuse l’alliance, il risque de se faire battre, et donc de ne pas pouvoir se présenter à l’élection présidentielle.
    – S’il accepte l’alliance, il ne pourra pas se présenter sérieusement contre Macron en 2022.
    Moralité : la vérité finit toujours par triompher.

  2. « … vers une alliance entre Xavier Bertrand et LREM ? »

    Comment ? Un mec tout seul fait peur à l’ensemble du Parti au pouvoir ?

    —————–
    « Nous ferons tout pour que jamais le RN ne soit aux responsabilités dans notre région. Il n’y a pas d’ambiguïté. »
    —————–

    Na ! Cela ressemble à une discussion entre gamins dans une cour de récré d’école primaire.

    On ne sait pas ce que sont les idées des uns et des autres mais cela est sans importance : « C’est l’autre le méchant ! »
    « Faut pas qu’il devienne chef ! »

    Passionnant ce débat d’idées ! Manque plus qu’une gifle.
    Ça promet ! À suivre …

  3. Personne ne parle de la victoire écrasante de la candidate LREM dans une législative partielle du Pas-de-Calais, ce dimanche 6 juin … de très mauvais augure !

  4. Quel blabla
    Outre le fait que les sondages sont bidons depuis des lustres et ne donnent même pas des fourchettes
    C’est Dominion qui fait le résultat !

    Lisez Staline cela vous évitera de perdre votre temps !
    “Ce qui compte ce n’est pas le vote, c’est comment on compte les votes.”

  5. D’une certaine manière, cette alliance permet de clarifier les poids des opinions et tendances en France. Si LR+LREM compte pour la moitié des électeurs (même un peu plus), cela désigne alors clairement RN et ses alliés comme la seule droite.
    Deux leçons:
    – X Bertrand est suicidaire d’entrer dans le jeu de son principal ennemi politique car il démontre ainsi que LR ne représente plus rien;
    – MLP ne peut plus s’enfermer dans sa tour d’ivoire en méprisant ses (vrais) alliés potentiels; en particulier sa ‘garde rapprochée’ est son pire ennemi, qui entrave le rassemblement et l’écoute qui la porteraient au pouvoir. Mais pour cela il faudrait avoir la lucidité de remettre à leur place les LGBT (dont Chenu pour “L’Incorrect”) et l’humilité d’écouter les vrais patriotes, héritiers de son Histoire, sa Culture et, disons le gros mot, sa Spiritualité.

  6. C’est tré simple Macron fait pression sur Bertrand, je te laisses a la région tu me laisses la présidentielle.

  7. LREM = Les Républicains + En Marche
    reconstitution de l’umps

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]