Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Vertus héroïques de la «sainte demoiselle» et de Benoîtte Rencurel

Le Saint-Père a autorisé la
Congrégation romaine pour les causes des saints  à promulguer les Décrets de vertus héroïques de 10 serviteurs et servantes de Dieu dont deux françaises. Cette étape est la première vers la béatification pour laquelle est requis un miracle. Le site "Eucharistie miséricordieuse" nous brosse leurs portraits :

Mdf
"Marie de La Ferre, religieuse française
(1590 – 1652)
. Le village de Roiffé, où naît Marie de La Ferre en
1589, est situé à proximité de villes qui ont accepté la réforme
protestante. Vers 1601, elle perd a mère; son père épouse une dame de
religion calviniste (huguenote). Craignant pour la foi de sa nièce,
Catherine de Goubitz l'accueille dans son manoir de Ruigné,
près de La
Flèche. La vie sociale y est animée et la jeune fille y prend goût. Mais,
vers l'âge de 18 ans, Marie de la Ferre prend conscience que seul l'amour de
Dieu et de son prochain peut donner sens à sa vie. Sa tante veut lui trouver
un parti brillant, elle décide de se consacrer au Seigneur. Des essais de
vie religieuse ayant échoué, Marie se dévoue au service de sa tante, ainsi
qu'à celui des blessés de la vie. Les gens, témoins de sa charité, la
désignent comme la «sainte demoiselle».

Après le décès de sa tante, Marie visite les pauvres malades dans la petite
Maison-Dieu de La Flèche. Un jour de 1634, elle voit des yeux du cœur une
rangée de lits et entend une voix lui chuchoter : « Voilà ton occupation
et le moyen de satisfaire au précepte de l’amour..
.». C’est ainsi que le
Seigneur la prépare à devenir collaboratrice de Jérôme Le Royer.

Le 18 mai 1636, Marie de la Ferre et Anne Foureau se retirent dans
l'Hôtel-Dieu de La Flèche et y forment communauté avec les trois servantes
des pauvres. Ainsi commence la congrégation des Filles Hospitalières de
Saint-Joseph
.

Br
Benoîtte Rencurel, tertiaire française
(1647 – 1718)
:
Benoîte Rencurel est une bergère à qui la Vierge Marie est apparue en 1664.
Les apparitions de Notre-Dame du Laus dans le diocèse de Gap, aujourd'hui
reconnues,  dureront plus
de 50 ans, un record dans l'histoire des apparitions mariales.
Le 4 mai 2008, l'évêque français Jean-Michel di Falco reconnaît
officiellement le caractère surnaturel des apparitions de Marie à Benoîte
Rencurel. Ce sont les premières apparitions reconnues en France depuis celles de
Lourdes, il y a 146 ans. (l'histoire de Benoîtte Rencurel)".

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. et apres ça on dira que la vierge marie parle trop à medjugorje…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]