Vers une dissolution de l'assemblée nationale ?

D'Yvan Rioufol :

"Le peuple est à bout. Il ne supporte plus cette oligarchie qui le représente si mal (…) La crise de la démocratie n’a jamais été aussi palpable et explosive. Le naufrage moral du PS, révélé par l’affaire Cahuzac faisant suite à DSK, est évidemment un élément aggravant. Mais c’est aussi une pratique politique hautaine, une indifférence portée à la vie des gens, un sentiment général d’impunité des élites qui sont sanctionnés par les Français excédés. Le gouvernement, proche du KO, brasse de l'air pour dire vouloir imposer la morale en politique. Libération, ce lundi, se lance dans une trouble chasse aux sorcières, en soupçonnant Laurent Fabiusde posséder un compte dans un paradis fiscal, sans apporter d’éléments sinon le démenti du ministre des Affaires étrangères. La panique socialiste illustre l’agonie du parti de la vertu.

Le problème à résoudre n’est pas seulement celui du rapport des élus avec le monde de l’argent, les paradis fiscaux ou les ports francs prisés par les collectionneurs d’oeuvres d’art. La morale politique consiste aussi, plus simplement, à ne pas mentir, ne pas désinformer, ne pas volontairement tromper le peuple en permanence. Ce n’est pas une loi de circonstance, forcément parcellaire, qui ramènera la confiance. L’idée du PS de soumettre ce texte, en préparation, à référendum serait probablement le meilleur moyen de détourner massivement des urnes les citoyens qui attendent les vraies réformes. Non. La France est dans un tel état qu’il faut dès aujourd’hui penser en termes d’union nationale. La gauche seule, démonétisée, ne s’en sortira pas. La droite n’est guère plus vaillante mais elle est, qu’on le veuille ou non, moins compromise dans les impostures morales. C’est pourquoi François Hollande devrait dissoudre l’Assemblée nationale afin de provoquer une plus que probable cohabitation ; c’est-à-dire, en urgence, une conjonction de toutes les bonnes volontés. Qu’en pensez-vous ?"

23 réflexions au sujet de « Vers une dissolution de l'assemblée nationale ? »

  1. bbldudo

    Cela permettrait d’éviter le mariage gay. Hollande serait planqué derrière un gouvernement de droite. Mais qui serait premier ministre. 4 ans de plus pour Fillon, très improbable. Coppé ?
    Ce n’est pas avec lui que la France se relèvera et je ne pense pas qu’il unisse les bonnes volontés. Mais enfin bon dans l’état actuel des choses je me demande ce qui peut être pire.

  2. Otto

    Désolé, mais prenant en compte les problèmes gigantesques que la France va devoir affronter, une cohabitation entre sourds et aveugles (les deux aussi corrompus) ne va pas faire avancer les choses. Elle risque, par contre, de paralyser la résistance.
    Il faut comprendre, que les problèmes dépassent largement les institutions de cette république et surtout son personnel, quelle que soit la dénomination politique. L’ENA n’est pas un parti politique…

  3. Chronophage

    Avoir ainsi un compromis sur la loi TAUBIRA : l’Union Civile……..?
    Ce qu’il faut c’est de nouvelles élections mais surtout un autre mode de scrutin. 40 % des électeurs ne sont pas représentés ou sont sous représentés. Sans aucun élu dans les conseils généraux, les grandes villes, les régions. Et cela explique le reste également : l’oligarchie a verrouillé le système représentatif. Pour se vendre à l’Empire bruxellois ou mondialiste. Oligarchie anti nationale de principe. Anti Vie, anti Famille, anti valeurs morales.
    Un gvt d’Union oligarchique sous étiquette d’Union Nationale ne résoudrait donc aucun problème.

  4. Carole Saint-Pair

    A Philippe Carhon : Excellente analyse ! Je souscris à tous vos propos sans en changer un mot. Hollande est trop imbu de lui-même pour démissionner. Mais si la plainte déposée contre lui pour entretenir sa maîtresse aux frais des contribuables aboutit, il y sera peut-être contraint. Reste la dissolution (possible dans la constitution) et l’alternance… avec le FN (?) si les droites ne parviennent pas à s’unir. Les municipales seront une bonne indication, même si l’on a tendance dans les petites villes et communes à voter pour l’homme plutôt que pour le parti.

  5. Sev

    La droite est tout aussi arrogante et compromise que la gauche. Elle est simplement plus habile à dissimuler et à se couvrir d’un vernis de respectabilité.
    Dissoudre l’Assemblée ? Pour reprendre les mêmes, émulsionner et compter que la mayonnaise prenne ?
    Non. C’est toute la classe politique qu’il faudrait changer. Balayer tous ces parasites et leurs successeurs formatés, sans parler des copains qu’on a placés un peu partout et qui assurent les arrières…
    De l’air ! Du changement (comme dirait l’autre avec finalement une certaine profondeur de vues – mais oui) ! Voilà à quoi aspirent les Français ! On n’en peut plus de tous ces tocards qu’on nous refourgue d’une élection à l’autre, d’un remaniement à l’autre !

  6. clarina

    L’urgence ce n’est pas la “moralisation” et les incantations ou un quelconque référendum, c’est la dissolution pour attaquer de front l’incendie économique. Encore 6 mois à attendre les bourgeons éclore et on n’aura même plus de quoi payer les taxes et les salaires.Mais il est vrai que pendant que la maison flambe tonton François est à la piscine de la Mamounia. Dissoudre permettra d’agir plus vite que de réorganiser des élections présidentielles.

  7. Curis

    Union nationale : Oui ! Trois fois oui !
    Cohabitation : Non ! Cela revient à faire tirer les marrons du feu par la droite au plus grand bénéfice de la gauche dans 4 ans. Souvenez-vous comment Chirac a remis en selle Mitterrand.
    Quand au candidat premier ministre, il est probable qu’Alain Juppé est prêt à tout pour retrouver un rôle de premier plan mais ce n’est pas en revenant à la chiraquie que la France s’en sortira.
    Laissez donc couler Hollande et la gauche bobo et unissons les forces de droite. Les plus jeunes UMP sont prometteurs, laissons leur le temps de pousser les caciques dehors

  8. jo

    Ce qui est troublant c’est qu’un disque dur parti d’on ne sait où arrive de façon anonyme dans un centre de journalistes d’investigation à Washington ! 2.5 millions de documents apparaissent alors.
    Des noms, combien ?
    Mais ce qui est le plus curieux à mon sens c’est que le journal choisi pour informer la France est “le Monde”, non Mediapart !
    L’ex directeur Izraelewicz s’était compromis en assistant à la conférence de Bilderberg de 2012 !
    De plus le Monde a à sa tête le trio Bergé.jpggasse-Niel !
    Bergé le pervers qui veut le mariage pour tous.
    Pigasse à la tête de la banque franco-américaine Lazard qui ouvre des comptes protégés dans sa filiale suisse pour les membres du club fermé FAF. Ont été sponsorisés Hollande, Moscovici, Touraine, Morelle, Montebourg, Belkacem !
    (mais à l’UMP nous avons Juppé, Pécresse, Toubon, Raoult… Dupont-Aignan)
    C’est encore la banque Lazard qu’a choisi Moscovici pour travailler à la création de la BPI ! Fonds soi-disant pour aider les PME !
    Trop beau pour être honnête, tout cela !

  9. Nicole

    Urgence absolue : mettre la secte GOF hors la loi, interdire de toute fonction politique les hommes (et femmes) ayant appartenu à des loges maçonniques (Taubira est membre d’une loge féminine) et supprimer toutes les subventions gouvernementales aux journaux, associations, etc.
    Mais ce n’est pas demain la veille, vu que la plupart des Français ignorent à peu près tout de la franc-maçonnerie, qui dirige pourtant notre pays depuis un siècle, et qui est donc la grande responsable de la situation actuelle.
    Les Français ont déjà du mal à comprendre la nuisance des partis politiques et des médias qui s’agitent ostensiblement sous leur nez, alors, leur faire comprendre la nocivité des sociétés secrètes, vous pensez…
    … et pourtant, on n’en sortira pas sans ça.

  10. Binze

    certains, comme rioufol, ont encore du mal à se réveiller de leur formatage. rioufol s’exprime peut etre ainsi pour sauver sa place dans l’ oligarchie politico-médiatique.
    c’est pas un coup de balai qui est nécessaire, mais un tsunami, tellement le pouvoir est corrompu. Ne pas oublier de balayer parmi les haut fonctionnaires qui dans l’ombre continuent de tenir les manettes quand les élus passent leur tour.
    c’est trop grave, trop tard, la france est à l’agonie.

  11. alain

    Je n’ai strictement rien à faire de cette histoire de mariage homo en tant que tel.
    L’éviter (pour combien de temps) et rentrer chez nous après n’est pas la solution.
    La maison France est à retaper de fond en comble.
    Il faut licencier le personnel de maison incompétent et malhonnête.
    Il faut mettre la maison aux normes modernes en matière de société, de fiscalité, d’économie, de sécurité, d’immigration , d’organisation administrative.
    On ne fera pas du neuf avec du vieux, avec de vieilles idées et des élus “d’ancien régime”.

  12. peket7

    Que de bons commentaires. Révélant qu’il ne faut pas se laisser blouser, voler une résistance en train de naître (au mariage pour tous et plus). Oui éliminer les sociétés secrètes, oui se méfier de ceux qui voudront tirer les marrons du feu, et de ceux qui ont déjà préparé le lendemain (le Monde, Bergé?). Oui il faudrait renouveler la classe politique, mais sommes nous prêts? Nous devons être prêts! la résistance doit se mettre maintenant à la Politique, la vraie. Prudence, Intelligence, Action. Comptons sur ceux qui se sont mouillés pour LMPT, de droite ou de gauche (des Mariton, des Jacob)

  13. pm

    La démocratie est un leurre, elle a permis à une oligarchie issue de la bourgeoisie de se maintenir au pouvoir, et ce, depuis la révolution française. C’est donc le système qui arrive à son terme. Pourquoi vouloir encore faire croire aux Français que l’on peut remette en selle une partie de cette oligarchie appelée droite ? Les grands espoirs républicains arrivent à leur terme. Il est bien temps, après une guerre civile, toujours niée aujourd’hui, et deux guerres mondiales, sans oublier la guerre financière, sociale et mondialiste qui fait rage !

Laisser un commentaire