Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Vers un retrait des troupes françaises d’Afghanistan?

Lu ici :

Afg "Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a déclaré ce matin sur RTL que "les premiers retraits d'Afghanistan" pourraient avoir lieu en 2011, soulignant que cela n'avait "absolument aucun lien" avec le message d'Oussama ben Laden qui est cours d'authentification. "Il y a un rendez-vous qui a été fixé par l'Otan dans le cadre de la nouvelle stratégie c'est le début de l'année 2011 : en 2011, nous allons transférer toute une série de districts aux Afghans", a fait valoir le ministre (…)

Rappelant que la France est présente en Afghanistan depuis 2001 et "y a fait des efforts considérables" avec "50 compatriotes qui y ont perdu la vie", le ministre a souligné que des "progrès" ont été faits sur ce territoire.  Sur la zone de Surobi (est) dans laquelle "la stabilisation et la pacification sont réellement assurées", "nous espérons au cours de l'année 2011 que nous pourrons transférer la responsabilités aux Afghans", selon lui.  Car "l'armée afghane est en train de progresser. Je l'ai connue quand je suis arrivé au ministère de la Défense, disons cela comme ça, c'était une armée de pieds nickelés, aujourd'hui c'est une vraie armée", a-t-il ajouté, affirmant que les Afghans qui étaient "des guerriers" sont devenus "des soldats".

Partager cet article

14 commentaires

  1. Un politicien qui affirme main sur le coeur que l’ANA est devenue une vraie armée après avoir été une armée de pieds nicklés, c’est beau comme le programme électoral de Sarkozy avant une grosse élection…
    L’avantage est que si l’ANA est devenue une vraie armée, nous sommes dans ce cas au moins les maîtres de l’univers d’un point de vue de la défense…
    Et quand on connait l’état de notre armée…
    Tout cela pour justifier une retraite d’un conflit qu’on ne gagnera pas évidemment.

  2. Des pieds nickelés hier, des soldats aujourd’hui tout ça pour ne pas avouer que nous prenons une déculottée et qu’il ne faut pas partir trop tard dans la cata.Quant à nous, Nous avions un comique troupier hier et aujourd’hui c’est devenu un comique troupier en progression.

  3. « Pieds nickelés » : voilà un langage diplomatique qui devrait plaire aux Afghans… Il est vraiment impayable ce Morin. Vivement la relève.

  4. Pour gagner une guerilla il faut des guerilleros. Les Afghans ont toujours été des guerriers pour rester maîtres chez eux, que cela soit à l’époque de l’empire des Indes ou de l’empire soviétique. Il faudrait peut-être dire que certains Afghans ont acquis des techniques pour faire une guerilla avec des moyens plus modernes peut-être.
    Qu’est ce que la guerre avec des soldats pour le ministre français de défense?
    Ce n’est pas faire honneur à la nation afghane que de parler comme cela.

  5. Belle photo.

  6. Enfin, on se décide à partir d’un pays où nous n’aurions dû jamais poser les pieds! Comme si cette guerre servait à lutter contre le terrorisme! C’est juste pour obéir à l’OTAN!

  7. L’Etat-major américain dit exactement le contraire et se prépare à rester 10 ans de plus.

  8. Alexandre le Grand lui-même a préféré acheter la paix, il a d’ailleurs epousé Roxane, une princesse bactriane (afghane).

  9. Vous suggérez que M. Morin épouse un de ces tas de chiffon afghans que l’on appelle « femme »? Ma foi, c’est une solution originale

  10. Un des avantage de quitter l’Afghanistan, c’est que plus personne en France ne s’apercevra que nous n’avons plus d’armée

  11. Ah mais si c’est monsieur Morin qui le dit alors…..
    De plus, c’est bien beau de vouloir des soldats mais des soldats qui ne sont plus des guerriers, c’est comme du roquefort sans moisissure: çà manque un peu de caractère.

  12. Sarkozy voudrait bien poursuivre mais…..la France n’a plus les moyens, elle est tout simplement ruinée…..

  13. Les Français ont décidèment la mémoire courte….
    Affirmer que les Afghans ont chassé les Soviétiques est une aberration intelectuelle et une idiotie historique crasse :
    Les Afghans n’auraient jamais gagné sans les milliards de dollars dépensés par les pays occidentaux et arabes pour aidés, armés et formés les moudjahidins ainsi que sans les milliers d’hommes des forces spéciales envoyés là bas pendant dix ans au moins, dont certains pour peaufiner leur « formation guerilla ».
    Les dialectes parlés par les forces de Massoud étaient assez répandus dans les bureaux de la DGSE et les unités de « commandos ».
    Il est particulièrement troublant que ces faits de guerre secréte soient occultés par notre grande presse libre, démocratique et….aux ordres.
    Les soviétiques ont fait face à une richissime coalition internationale, ce n’est pas 3 gardiens de chèvres qui les ont fait fuir, contrairement à aujourd’hui. Et cela alors que « nous » disposons d’incroyables moyens techologiques.
    La vérité est que l’Occident, aux jarrets coupés par ses agents subversifs, ne veut pas mourir pour imposer des idées auxquelles il ne croit plus. Il y a par ailleurs un incroyable mépris à considérer que les Afghans ne sont « que » capables de rester dans un flagrant sous développement (pas très « catho-catho » tout ça).
    Bigeard, Massu, des drones high tech, des moyens de vision (visées ?) nocturnes, des moyens d’écoutes, des bons traducteurs retournés, quelques neurones, 2, 3 paires de c….., et un VRAI projet de co-développement dans NOTRE intérêt, notammment pétrolier => parce qu’il n’y a pas de honte et que c’est comme CELA QUE MARCHE LE MONDE : et nous gagnons !
    Pensée simpliste ? Pas plus que la tactique d’engagement mal préparé puis de désengagement apeuré.

  14. ps : désolé pour les fautes à la relecture.

Publier une réponse