Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Vers la fin des départements?

A l’origine, les départements ont été créés pour se substituer à l’organisation de l’Eglise, à en croire ceux-là même qui ont mis en place la Révolution dite française, les francs-maçons (textes très intéressants) :

"En créant les départements et les communes la Révolution fait
exploser l’unité de base administrative, la paroisse,
elle fait
ainsi passer la gestion de la vie (enregistrement des naissances et
des décès) du divin au séculier, du prêtre au maire (…)
La Révolution c’est le passage d’une communauté
de religion (
NDL : notons le singulier) à une communauté d’individus.
L’historien Jean Tulard
prétend d’ailleurs que la République correspond à la première
période de laïcité en France.
Napoléon Bonaparte ne fera que revenir en arrière par un
compromis, le concordat de 1801, entre l’Eglise catholique dont il a
besoin et le pouvoir issu de la révolution dont il a hérité par un
coup d’état. On peut toutefois mettre à son crédit la création des
lycées, qui érodent un peu plus la sphère d’influence du clergé,
et
la création par la loi de 1801 du Conseil Général des Hospices
Civils.".

Aujourd’hui, il est proposé de supprimer ces mêmes départements. L’enracinement dans la terre charnelle des paroisses ayant apparemment réussi, il n’est plus besoin que d’instaurer un système administratif basé sur les régions, premières entités de l’UE, qui parachevera le démantèlement de la France.

Lahire

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il y eut même un plan de découpage en entités de forme géométrique carrée, afin de supprimer l’attache aux petites patries charnelles.
    Les départements a fait de même, car quasiment aucun d’eux ne correspond, ni à une province ou entité historiques, ni à des régions ou zones cohérentes sur le plan de la géographie naturelle et humaine.
    De ce fait, les 22 régions actuelles qui regroupent des départements sont aberrantes. EX la région Centre.
    Mais croire qu’en sauvant les départements, on sauvera l’identité du territoire et la souveraineté nationale, c’est prendre le poison pour un médicament.
    Dans les autres pays d’Europe les régions sont constituées par des provinces ou des regroupements de provinces historiques : c’est là la solution face à l’Europe néo jacobine, une France décentralisée en une vingtaine d’entités disposant de pouvoirs étendus sur la vie quotidienne, selon le modèle allemand ou des USA.

  2. Un sans culotte”matheux” avait tout d’abord découpé le territoire en carrés égaux, avec des frontières parfaitement droites (comme certains états américains).Le chef-lieu devait être à une journée à cheval de tous les points du département…!Ce petit délire n’a pas été mis en pratique,mais l’esprit de mise en carte sytématique reste.Où sont nos belles provinces d’antan ??

  3. Ils sont chrétien sans le savoir ! Regardez ce que l’on trouve dans les textes que vous mettez en lien (une présentation historique de la franc-maçonnerie de rite écossais) :
    “CHARITE, assimilation intérieure de l’autre, qualité de la fraternité,
    FOI, moteur de l’action de l’Homme,
    ESPERANCE, croire en la réalité de son cheminement et de sa progression personnels, refus des modèles collectifs, pour améliorer l’homme de l’intérieur, le vrai, sont des caractéristiques de ce qu’ on appelle 1′ écossisme”
    C’est pas mignon, ça ?

  4. Avec ou sans départements, ceux qui nous gouvernent, officiellement ou officieusement, n’aiment pas la France, sous quelque forme qu’elle soit.
    Telle est la triste réalité.

  5. Je ne pleurerai pas la disparition des départements issus d’une réorganisation rationaliste et scientiste de la France. Les départements se sont subsitués aux diocèses, peut-être, mais surtout aux provinces qui sont les régions réelles et historiques de la France.
    Pendant qu’on y est, supprimons aussi les régions : certaines sont carrément aberrentes. Exemple : Pays de la loire. Une région (regroupant 5 départements) dans laquelle la Loire passe effectivement dans 2 départements seulement ! Notamment La Loire atlantique qui est historiquement bretonne… et je ne parle pas de la séparation en deux de l’unique Normandie. etc.
    Bref, le délitement territorial de la
    République maçonnique ne me chagrine nullement.

  6. Pourquoi ne pas instaurer des comtés comme aux U.S.A. ou en Angleterre ? On pourrait parler du comté des Brouzils, du comté des Herbiers, du comté de Rouen, du comté de Paris ?
    Et puis à la tête de chaque comté, on élit un shériff, un maire, un représentant à la chambre des représentants, un juge…
    Notre Président aime l’Amérique : offrons-lui une FrançAmérique.
    Et la Vendée sera intégrée dans l’Union au même titre que la Virginie ou la Georgie.
    Je verrais bien un drapeau confédéré en Vendée avec les double-coeurs vendéens…

  7. Bah ne soyons pas si pessimiste. Certaines régions ont repris les tracés et les noms d’anciennes provinces : la Franche comté, la Lorraine, l’Alsace, la Bretagne, les Normandies, l’Ile de France, la Picardie, la Corse, l’Aquitaine, le Limousin, l’Auvergne, le Languedoc, la Bourgogne…OK le Centre ne veut rien dire, Pays de la Loire est un bricolage. Mais le fait est que les provinces ne sont pas mortes. Battons nous pour qu’elles récupèrent leurs emblèmes. Par ex en Franche Comté il y a un mouvement pour que le blason de la FC soit sur les nouvelles plaques d’immatriculation, voir http://www.cancoillotte.fr

  8. Pas la peine de brasser de l’air, leur but c’est la fin de la France et des Français.
    L’homme unique, déraciné, vivant pour consommer et déposant son argent dans leurs banques. Voilà leur but.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]