Vers la fin de l’opération “Sentinelle” ?

C'est ce qu'une "bonne source militaire" semble avoir indiqué au Figaro : "Sentinelle", assimilée par certains à la ligne Maginot si bien contournée par les Allemands, et dont l'utilité est mise en cause depuis le début, pourrait être abandonnée avant ou après la présidentielle de 2017.

En attendant, 10 000 militaires (le niveau maximum du dispositif, contre environ 7000 actuellement) seront déployés dans le cadre de Sentinelle pour l'Euro 2016, tandis que le Haut comité d'évaluation de la condition militaire épinglait mercredi les conditions d'emploi et surtout d'hébergement des soldats engagés dans l'opération, jugées inacceptables.

Laisser un commentaire