Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Véronique Genest défend les racines chrétiennes de la France

Sur RMC dans l'émission des grandes gueules (34') (Merci à NP) :

Vge "il y a 68% des Français qui pensent qu'ils [les musulmans] ne peuvent pas s'intégrer, qu'ils ne veulent pas s'intégrer (…) il y a un vrai souci (…)  On réagit à la poussée de l'intégrisme. Et c'est vrai que nous, on ne peut pas le nier, on a une culture chrétienne (…) 

Quand on regarde dans le monde tout ce qui se passe, la culture chrétienne, elle est brimée, elle disparaît de partout parce qu'on ne lui donne pas la latitude d'exister. Allez construire une église n'importe où, enfin je veux dire, dans le monde islamique, ça ne va pas être facile. Et nous on doit tout d'un coup, parce qu'on est un peuple ouvert, accueillant, on doit tout d'un coup, être ouvert aux autres qui ne le sont pas. Il y a une sorte de non réciprocité et les gens la comprennent de plus en plus mal. Et le mal vient de là aussi. Et tout d'un coup, on accueille des gens dans un pays dit laïque mais finalement à fortes racines chrétiennes parce qu'on n'assume pas notre chrétienté aussi. On devrait l'assumer.

Alors on dit "on est laïque". D'accord on est laïque. Restons laïques. Mais à ce moment-là, que les gens qui arrivent ici acceptent cette laïcité et ne nous obligent pas après eux à rentrer dans leur religion en nous imposant comme à Roubaix – il y a des mecs qui ferment leurs boucheries parce qu'ils sont menacés parce qu'ils vendent de la viande de porc – ben non. Pourquoi?

Vivons tous ensemble, ça s'est bien passé pendant un moment. Tout d'un coup, la montée de l'intégrisme fait ça. Alors, il faut appeler un chat, un chat. Les gens ont peur avec ce qu'on leur montre dans les banlieues. Alors c'est vrai que 90% de gens qui vivent dans les grandes cités qui vivent tranquilles avec 10% de gens qui les terorrisent, alors les gens quittent.

Alors tout ça il faut le prendre à la racine. Je pense qu'on est trop dans un truc policé où dès qu'on dit quelque chose, on est traité de raciste et on a peur. Je crois qu'il faut arrêter d'avoir peur. Il faut juste traiter le mal à la racine. Je crois qu'on aura moins peur de tout ça après" (transcription Salon beige).

Partager cet article

5 commentaires

  1. si nos politiciens en avaient la moitié, les choses iraient beaucoup mieux !

  2. Bravo Madame Genest, vous avez la liberté et l’énergie du “parler-vrai” du “Commissaire Lescaut” !

  3. bravo le courrage de la verite et de ne pas renier
    notre origine
    merci veronique

  4. Le bon sens de Julie Lescaut !

  5. Si même le chaud-bise commence à sortir du « politiquement correct », la fin est proche pour le système…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services