#VerdunSansBlackM : l’État se défausse sur Verdun

Il faut continuer à lutter, ils se renvoient le bébé et ils vont bientôt craquer :

Index"Samuel Hazard : "Mercredi soir, la Mission Centenaire soutenait le choix de Black M"

Mais il n’est pas le seul à adopter cette position. Au détour d’une dépêche AFP, la Mission nationale du Centenaire, opérateur de l’État pour les commémorations « assure que la décision de faire venir Black M a été prise par l’agglomération du Grand Verdun ». Pire, « jeudi, la Mission a décidé de ne pas lui accorder une subvention de 67.000 € demandée pour le concert sur un budget de 150.000 € ».

Pourtant Samuel Hazard, le maire de Verdun souligne que : « J’ai eu hier soir (mercredi) au téléphone Joseph Zimet, le directeur de la Mission du Centenaire qui soutient le concert et le choix de Black M ». Hier soir, Joseph Zimet et la Mission nationale du Centenaire restaient injoignables.

Ces déclarations ont fait bondir Samuel Hazard : « Je suis fatigué. Cela fait deux ans que je me bats », confiait-il hier soir très affecté.

« C’est une proposition qui avait été faite par l’État »

Il explique une fois de plus que : « C’est une proposition qui avait été faite par l’État. Ce choix a été un choix collectif lors du comité interministériel du Centenaire qui s’est déroulé à Paris en présence du ministre, du département… Personne ne s’est élevé contre ce choix », confie-t-il. « Je ne pouvais pas proposer ce concert, je ne connaissais pas Black M ». Pour lui, « La ville de Verdun est maître d’ouvrage mais n’est pas seule. Le concert est financé par les différentes parties. La ville de Verdun ne supportera pas financièrement seule ».

Le concert coûtera donc environ 150.000 € et devait être « financé à 40 % par la Mission nationale du Centenaire et le reste est à la charge des trois collectivités à hauteur de 20 % chacune : ville de Verdun, Département et Région », martèle Samuel Hazard qui insiste aussi sur le fait que le standard téléphonique de la mairie explose toujours. Et que d’abjectes insultes fusaient encore ce mercredi soir.

Du côté de Claude Léonard, président du conseil départemental, le département n’a pas reçu de demande officielle de subvention. « Quand la formalisation de la demande arrivera, elle sera étudiée par la commission culture. Je pense que ce sera globalisé dans l’organisation des 4 jours de Verdun ».[…]

Enfin, toujours selon l’AFP, une plainte a été déposée par le petit-fils d’un poilu devant le tribunal administratif de Paris en vue de suspendre le concert, puisque, selon son avocat la présence du rappeur « dont la seule ambition est de « s’amuser » à Verdun et dont on peut légitimement craindre qu’il use de termes outrageants pour la mémoire des soldats de Verdun, serait particulièrement inopportune, sinon attentoire à l’ordre public »."

Laisser un commentaire