Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Verdun : message de Benoît XVI

A l’occasion des 90 ans de la célèbre bataille, le Saint-Père a envoyé un message à Mgr Maupu, évêque de Verdun. Extrait :

"Il nous appartient aujourd’hui de faire en sorte que le sacrifice des hommes tombés sur les champs de bataille par amour pour leur patrie ne soit pas vain. […]

Verdun Dans une note du 1er août 1917, envoyée aux chefs des peuples belligérants, mon prédécesseur le Pape Benoît XV proposait une paix durable et, en même temps, lançait un appel pressant à cesser ce qu’il appelait un «inutile massacre». […] Puissent nos contemporains, en particulier les jeunes générations, tirer tous les enseignements de l’histoire et, en s’appuyant sur les racines et les valeurs chrétiennes qui ont largement contribué à façonner l’Europe des nations et l’Europe des peuples, s’attacher à créer des liens de fraternité et de charité entre eux, pour le bien de tous et le développement des pays, prenant soin des plus pauvres et des plus petits.

[…] Seuls la réconciliation et le pardon réciproque peuvent ouvrir à une paix véritable. Provenant d’un esprit chrétien, ils appartiennent aussi aux critères de l’action politique. Telle est aujourd’hui la responsabilité des Dirigeants, des peuples d’Europe et de toutes les nations."

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Merci à Monsieur Janva de souligner que la réconciliation et le pardon, deux notions morales proviennent d’un esprit chrétien et qu’ils appartiennent aux critères de l’action politique. Les règles de régulation de l’action c’est la morale.
    Monsieur Bayrou ferait bien de lire et de méditer les paroles de pape, cela lui éviterait à l’avenir de faire du nietzschéisme. Le nietzschéisme, issu du darwinisme, est une très répugnante doctrine : une “doctrine” de minables qui se prennent pour des seigneurs.
    Cet esprit de fraternité et de charité qui bénéficie à tous prend soin aussi des plus pauvres et des plus petits.
    Le mystère des tout petits, des femmes et des enfants maltraités, des esclaves, des handicapés, des malades, des pauvres, des vieux, des mourants en qui nous voyons le Christ est la gloire secrète de la civilisation européenne. Ce mystère a un lien étroit avec celui de la croix où Dieu s’est fait esclave maltraité, puis mourant . Ce mystère de Dieu qui laisse compléter à ses frères les souffrances qui manquent à sa Passion. (Doctrine tirée d’Arminjon, livre qui inspira Ste Thérèse de l’E.-J.)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!