Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Veilleurs debout : la moisson se lève

D'Yves Daoudal à propos des veilleurs debout :

E"[…] Et l’on se
dit aussi que le pontificat de Jean-Paul II, et celui de Benoît XVI,
n’auront donc pas été vains, même sur le plan social. Les papes ont bien
semé. Voici que lève une moisson
. « France, fille aînée de l'Eglise,
es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? (…) France, fille aînée de
l'Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de
l'homme, à l'alliance avec la sagesse éternelle ? 
» C’était en 1980. A
l’époque, l’appel paraissait absurde, ou plutôt il pouvait être perçu
davantage comme une plainte nostalgique que comme un appel véritable,
dans une France apostate où l’épiscopat avachi, ectoplamique, était
d’autant plus incapable de le relayer que cet épiscopat avait enfoui la
foi, et enterré depuis longtemps les notions de « fille aînée de
l’Eglise » et, plus encore si c’est possible, d’« éducatrice des
peuples »… Mais la graine était semée et elle a germé, invisible, dans
un humus qui paraissait un désert. Vous voulez une preuve de l’existence
de Dieu ? Regardez les veilleurs debout
."

Photo ci-contre : veilleurs à Saint-Etienne.

Partager cet article