Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Veiller debout devant le Palais de Justice plutôt que place Vendôme

Selon un avocat :

"En ce qui concerne les veilleurs de Paris, je les appelle à changer
radicalement de stratégie. Nicolas n’a pas été condamné par le ministère
de la justice ; il l’a été par un juge, dans le palais de justice
. Au
lieu de veiller place Vendôme, ce qui n’aura aucun impact sur un
gouvernement qui ne veut pas nous entendre (même 1 600 000 Français ne
les ont pas fait changer), venez veiller devant le palais de justice, sur la place Lépine, mais aussi derrière le palais, sur la place Dauphine.
Vous étiez hier plusieurs centaines devant le palais, sur la place
Lépine, sur la place Vendôme, sur la place Beauvau et devant l’Élysée. Vous
auriez les moyens de remplir à la fois la place Lépine et à la fois la
place Dauphine ; vous seriez peut-être même assez pour vous placer sur
les trottoirs qui entourent le palais, sur les quais de Seine.

C’est là que le vrai combat de la justice se mène, pas ailleurs.
Imaginez qu’en remplissant ainsi les abords du palais de justice,
n’importe quel magistrat sera obligé de vous voir, que ce soit en
entrant par la place Lépine ou par la place Dauphine
. Et les
conséquences ne seront pas négligeables. Face à l’omerta médiatique,
certains magistrats ne sont pas au courant de ce qu’il se passe en
France. Il y en a qui sont de bonne volonté, il ne faut pas croire
qu’ils sont tous à la botte du pouvoir. Si vous entourez pacifiquement
le palais de justice, ceux qui sont de bonne volonté peuvent prendre
conscience que le peuple n’est plus en accord avec le pouvoir. Ils se
poseront des questions qu’ils ne se poseront pas s’ils ne vous voient
pas massivement entourer le palais de façon pacifique.

Nicolas est un prisonnier politique ce qui veut dire que le
pouvoir a fait pression sur la justice pour le faire condamner. Ne
faites pas pression sur le pouvoir dans l’immédiat ; faites vous
simplement connaître de la justice en vous faisant massivement voir aux
abords du palais. Et là, vous combattrez vraiment le pouvoir, sur son
propre terrain, en affaiblissant la collusion qu’il veut créer avec la
justice."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services