Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France / Pro-vie

Veillée pour la vie naissante : l’exemple d’un évêque de France (4)

Décallage horaire oblige, n'attendons pas ce soir pour faire part de l'excellent éditorial de monseigneur Hubert Coppenrath, archevêque de Papeete (Tahiti) et de la très bonne réaction de son diocèse :

Mhc "Le Saint Père a demandé que le soir du 27 novembre, au moment où par le chant des vêpres une nouvelle année liturgique commence, une veillée pour la vie naissante soit organisée dans tous les diocèses du monde.

L'avortement est une pratique très ancienne, mais  dans notre monde matérialiste, on s'emploie à la banaliser et à la déculpabiliser. On proclame que c'est un droit de la femme et à la limite, s'il y a un coupable, c'est le médecin qui refuse par motif de conscience de pratiquer une I.V.G. Cette tentative de banalisation de l'avortement finit par pénétrer les esprits et nous risquons tous d'oublier la gravité d'un acte qui interrompt brutalement une vie déjà commencée même si cette vie reste encore intra-utérine.

Cependant les faits résistent aux déclarations mensongères et un nombre important de femmes ne se remet pas d'avoir pratiqué un avortement. Leur conscience tourmentée les poursuit, au point qu'aux États-Unis certains médecins se sont spécialisés dans la médecine du syndrome post-avortement.

Le Pape nous invite donc à la prière, prière pour que notre conscience reste éveillée et refuse de se laisser abuser par les sophismes de la culture de mort, prière pour que nous ayons le courage de témoigner de nos convictions et de défendre la vie. Prions aussi pour que l'Esprit Saint éclaire les consciences et que la vie soit de plus en plus respectée.

Des indications seront données dans le communiqué sur le déroulement de la prière".

Consignes données dans le diocèse :

"Dans les églises où il y a une messe le samedi soir, la veillée pourra commencer tout de suite après la messe, si possible par les vêpres (dans ce cas prévoir des feuilles photocopiées). À la place de la prière des fidèles qui figure dans les livres d'office, on prendra une prière universelle spécialement composée pour cette veillée.

À la fin des vêpres, le prêtre introduira l'adoration eucharistique par un sermon dans lequel il expliquera le motif de cette veillée pour la vie naissante. Il n'est pas nécessaire de trop prolonger cette veillée surtout si elle a été précédée par la messe."

suite logique : un lecteur m'informe de la mise sur pied de 6 veillées pour l'instant.

Voilà un bel exemple d'action dans l'urgence!

Partager cet article

2 commentaires

  1. Cet évêque a su trouver un ton juste. Sincérité, très bonne formulation…
    Un bel exemple, en effet.

  2. Pour l’instant, cette veillée mondiale n’a pas fait beaucoup de bruit en France hors de la communauté catholique.
    Mais attendons nous néanmoins à voir la contestation de groupes pro-mort venant perturber les veillées.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]