Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Valeurs actuelles a enquêté sur l’incarcération de Nicolas : retour sur un scandale d’Etat

A lire en intégralité

"[…] Pour la première fois depuis la loi Dati de 2009, une peine de moins de deux ans de prison sera exécutée alors que le juge d’application des peines conclut systématiquement à la remise en liberté des condamnés. Pour la première fois, la justice de ce pays emprisonnera pour délit d’opinion un jeune inoffensif, alors que près de 100 000 peines de prison ferme ne sont pas exécutées chaque année… […]

[…]Le silence commence à se rompre au sujet des conditions déplorables de sa garde à vue : brimades, policiers qui le prennent en photo avec leur téléphone comme un trophée de chasse, promiscuité forcée avec des transsexuels alors que des cellules restent vides, premier repas servi au bout de vingt-quatre heures, renversé à même le sol, officier de police judiciaire qui propose de jouer sa relaxe au « bras de fer », changement fréquent de commissariat pour détruire les repères, provocations, moqueries… […]

[…]  Pour ses juges, le déroulement de l’audience est accablant. Les chefs d’accusation varient : Nicolas est finalement, dans les dernières minutes de sa garde à vue, accusé de “rébellion”, “fourniture d’identité imaginaire” et de “refus de prélèvement des empreintes digitales et photographiques”. La rébellion repose, sans preuves, sur les seuls témoignages de deux policiers qui affirment […].

[…]

La sentence tombe. La magistrate prend soin de lire les peines infligées dans l’ordre le plus cruel : « 1 000 euros d’amende sans sursis. » « Assortis de deux mois de prison avec sursis. » « En complément d’une peine de prison ferme de deux mois. » Tout s’effondre. Le mandat de dépôt, qui vaut enfermement immédiat, n’est pas prononcé tout de suite. Nicolas est menotté. Dernière salve : « Compte tenu de la dangerosité de l’incriminé, nous assortissons cette peine à un mandat de dépôt à effet immédiat et exécutoire à l’instant. Il devra être conduit dès ce soir à la prison de Fleury-Mérogis. »

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

43 commentaires

  1. Pourrait-on savoir ce qu’on dit ou fait nos évêques , et spécialement Monseigneur Vingt Trois devant ce scandale ?

  2. “Compte tenu de la dangerosité de l’incriminé…”
    Il est vrai que c’est un dangereux criminel ! Il aurait été bien capable d’agiter un drapeau la fois prochaine SI…
    Comment aurait-elle (la justice) pu faire autrement que de l’interner immédiatement ?!
    Heureusement que notre sinistre de l’injustice veille !
    Merci la Taub. Pour vos actions.

  3. Contre la nouvelle STASI inondons la FRANCE avec les timbres SACRE COEUR que l’on peut se procurer auprès de UNEC SOS MAMANS

  4. Pas tout à fait vrais .Les délinquants routiers vont aussi en prison
    .Pour mettre un peu de diversité sans doute ?

  5. quand on est dirigé par des incapables anti français anti “”blanc”” et décidé à detruire notre civilisation ….. qu’attend on pour se revolter… ?????

  6. Vite le nom du ou des juges !

  7. J’ai entendu hier soir, sur Radio-Courtoisie, l’anecdote racontée par Didier Rochard, invité avec Me jérôme Triomphe de Jeanne Smits.
    Le fils de Didier Rochard, qui passait rue de Vaugirard, fut questionné par des policiers parce qu’il se trouvait non loin du Luxembourg. Alors qu’il n’avait rien à voir avec « La Manif pour tous », les policiers en civil lui demandèrent ses papiers d’identité. Mais le jeune eut le tort de leur répondre que rien ne prouvait qu’ils étaient policiers.
    Menotté dans le dos, le garçon est embarqué dans une voiture qui l’emmena vers le fourgon qui stationnait au Luxembourg, direction rue de l’Évangile.
    Son père, venu le récupérer, a dit à une commandante de police que, fils de déporté politique, ces policiers avait agi exactement comme ceux qui arrêtèrent son père en 1942.
    La policière, furieuse, a réagi à son propos en expliquant qu’à cette époque il existait des camps de concentration. Didier Rochard lui rétorqua que la plupart de ces policiers ignoraient ce qu’il arriverait ensuite aux gens qu’ils avaient appréhendé. Et le père de Didier Rochard se retrouva à Bergen-Belsen au titre de déporté politique .
    La policière lui a répondu qu’ « elle avait des ordres ». Didier Rochard lui a répliqué, qu’à la différence de la Seconde Guerre Mondiale, la loi (article 122-4 du code pénal) oblige aujourd’hui les policiers à ne plus obéir à un ordre résolument illégal.
    Elle lui a rétorqué : « Mais après, ma carrière… »
    Courroucé par ces propos, Didier Rochard a rappelé ce qu’il est arrivé à ces policiers à la Libération. Les plus chanceux se sont retrouvés devant un tribunal qui prononça contre eux une privation des droits civiques, civils, etc. Les autres ont terminé une balle dans la nuque au pied d’un arbre.

  8. Révoltant !!! Comment va Nicolas aujourd’hui ???

  9. les magistrats formés à l’école de la magistrature ne savent ce que c’est qu’un délinquant . Ceci explique cela , et en dit long sur ce qui est enseigné

  10. Viendra un jour où les véritables responsables de cette répression devront payer.
    Maintenant il faut que FH, Taubira, Valls et toutes leur clique réfléchissent bien s’ils préfèrent le sort de Ceaucescu, ou celui de Gorbatchev …

  11. Il y en a d’autres qui iront un jour en prison pour cet acte d’injustice caractérisé.
    Heureusement si la justice n’est pas faite ici-bas elle nous rattrape, toujours ici ou après…

  12. “Compte tenu de la dangerosité de l’incriminé” : on croit rêver !
    Et en fait non.

  13. C’est la police et la justice de la république normale, réveillez-vous.

  14. les révolutionnaires se comportent comme des revanchards jouisseurs. Le plaisir pris par les magistrats prouve leur culpabilité.
    http://www.mauvaisenouvelle.fr/?article=France-Nicolas-symbole-dune-guerre-froide-civile–117

  15. Nous sommes en guerre.
    Nous connaissons l’Ennemi.
    Nous en tirons les conséquences.

  16. Quelle ignominie ! Lorsque la victoire en vue nous sera acquise, il faudra bien que tout cela se paye, très cher !

  17. J’ai fait référence à ces éléments sur trois forums auxquels je participe. Merci d’en faire autant ( ou plus ).

  18. Eh bien je me demande comment il a tenu le coup après tout ça ! ! !
    Il a fort bien fait de rappeler dans son 2e procès, aux magistrats qu’ils étaient payés avec nos impôts ! quel cran !

  19. C’est évident ,Taubira refuse de mettre en prison les vrais criminels du moment qu’ils sont basanés , afin d’avoir toujours plus de places en prison pour les honnetes gens qui contestent les lubies extremistes de Taubira exigeant des mariages homos dans toutes les mairies .
    Taubira a fait libèré des tas de délinquants qui ensuite agresserons les blancs et chrétiens ,comme d’habitude ce qui ne dérange guère la Taubira ,bien au contraire !
    Nicholas et Esteban ,1 000 gardes à vues ,auncun délinquant dans les Manifs pour Tous ,mais de bons francais ,ce qui déplait à Taubira et à Valls ,ces 2 comparses qui persécutent les vrais francais et s’en délectent assurément .
    Tous ces délinquants basanés qui ne feront pas de prison comme prévu c’est un affront au Peuple francais où tout les rouages de l’Etat sont usurpés pour la préferrence étrangère raciale !
    Quand les gens auront enfin compris que c’est à eux de règler les vrais problèmes en France et non laisser faire des imposteurs umps rentiers d’un système pourri depuis trop longtemps ,on pourra rémédier à la situation .

  20. Pourrait-on me dire dans quel pays nous nous trouvons????
    Aujourd’hui un père en garde à vue alors qu’il était en vacances avec sa fille.
    Peut-être que sa fille devait téléphoner toutes les heures à quelqu’un et qu’elle ne l’a pas fait,si ce n’est pas le cas pourquoi un tel traitement ???
    Aujourd’hui c’est cet homme…demain qui sait si ce ne seront pas nos enfants considérés en danger car élevés dans un milieu hostile aux poisons roses…ou rouges…
    Pour Nicolas, plaintes multiples…. les coupables sans exception doivent être jugés.

  21. Quant ils sont pourri, ils le sont sans aucune mesure.

  22. La république française est lâche et dégénérée et sa gestapo est infâme.

  23. Il faut qu’elle soit bien fragile, cette république pour avoir peur d’un gamin de 20 ans…

  24. J’invite vraiment tous les lecteurs de ce blog à se procurer ce numéro de Valeurs Actuelles et à lire ce témoignage poignant qui révèle la dérive dictatoriale de notre police, de notre justice et de notre administration pénitentiaire.
    La doctrine de l’Eglise a toujours dénoncé les tyrans et va jusqu’à justifier le tyrannicide dans certains cas.
    La question est de savoir si désormais la France est une tyrannie ou pas.

  25. Pour Nicolas il a été facile de trouver une place,pas de surpeuplement,c’est bien une détention arbitraire et politique,au pays des droits de l’homme,il existe bien une police politique et au moins un prisonnier politique fort heureusement libéré!!!merci les Hollande,Valls et Tobira,il est beau le socialisme à la française.

  26. juste pour dire que je lui ai envoyé le dernier livre de philippe de villiers à l’adresse qui était indiqué sur ce site et il m’est revenu?

  27. Comment se fait-t-il que le livre que je lui ai envoyé à la prison me soit revenu?

  28. Il y a des incohérences dont s’accommode bien ce pouvoir socialiste qui nous vend l’égalité à longueur de mois.
    Je pense qu’il y aurait moyen de porter plainte devant la Cour de Justice européenne mais il y a des moments où l’on a envie de se baisser les bras.
    Nicolas a un casier judiciaire qui peut devenir un étendard !

  29. Ce juge utilise une imprimante à jet de venin… Cela mérite une magistrale riposte…

  30. Puissent les jeunes des banlieue lire cet article cela va leur donner du baume au cœur…. ils sont encore peinard pour un bout de temps.

  31. La gauche internationale contre la france

  32. Il faut le faire savoir dans le monde entier !

  33. Compte tenu de la dangerosité de l’incriminé…
    On croit rêver…

  34. Merci nicolas de votre courage.l’un de nous aurait pu être a votre place ou le sera bientôt. Merci de porter nos valeurs jusqu’à avoir subit les insultes, la persécution et la prison.Dieu vous garde afin que vous n’ayez pas trop de sequelles.
    Merci a votre famille aussi.
    Oserais-je ces paroles : vos parents sont benis de vous avoir inculquer la Force,la Volonté Et le Courage.
    St nicolas, patron des enfants doit aussi être a vos cotés.

  35. Dans un esprit d’objectivité et de joute intellectuelle, je pense qu’il est bon de lire le point de vue de nos « adversaires » : http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/07/12/Je-suis-pret-a-pardonner-a-la-justice-si-elle-me-relaxe.

  36. Ca restera comme la tâche de Macbeth.
    Qui fait l’ange fait la bête.
    Les juges pourront méditer.

  37. Il faudra bien que cette magistrate rende un jour des comptes et que l’on sache si la Justice était téléguidée par le gouvernement.

  38. Il paraît que l’histoire se répète toujours. On dirait, de l’extérieur, que les heures les plus sanglantes de votre Histoire (les vraies, einh!) reviennent.
    Il paraît aussi que la Révolution mange ses enfants. Si j’etais un de ces valeureux révolutionnaires je me méfierais….

  39. je ressors ecoeuré d’avoir lu ce qu’est devenue la justice de notre pays – du comportement de ces juges sans justice – qui jugent avec partialité et haine. Il n’ont rien à faire dans nos palais de justice !
    Nous nous rendons mieux compte de ce qu’est une vraie dictature ; et des manipulations dont elle est capable.
    Et en contrepoint, il y a la figure de cette jeunesse, de Nicolas, plus que jamais décidé à ne rien lâcher…
    Je pense alors, et je regrette l’absence d’Yves de Verdilhac, ou plutôt Serge Dalens, l’immortel auteur de la saga du Prince Eric, qui était juge, lui aussi…
    J’imagine sa colère…
    Alors, merci à tous, et plus que jamais, ONLR

  40. Il faut publier le nom de “cette” Fouquier-Tinville Grégoire
    Autrefois “les chassepots” auraient tiré tout seul.

  41. INCROYABLE
    on est en guerre en fait
    ce pouvoir a peur ; quand on a rien a se reprocher on n’a pas peur : leurs lois scélérates et la décadence programmée ne les laissent pas très a l’aise;
    encore un peu de temps et ils tomberont comme un fruit POURRI alors l’heure des comptes arrivera

  42. Est-ce bien Nathalie Dutartre qui a condamné Nicolas Bernard-Buss avec incarcération immédiate ignorant l’appel ?
    En mars 2011 cette même « magistrate », rendant la justice « au nom du Peuple français » dispensait de peine Mickaël Youn, alors que le parquet avait requis 6 mois de prison avec sursis et 2000 euros d’amende pour insultes et violences à l’égard de policiers ( http://www.europe1.fr/France/Michael-Youn-condamne-et-dispense-de-peine-464141/ ).
    Nathalie Dutartre « Ici la loi c’est nous,…», magistrate parfaitement indépendante appliquant strictement les lois votées par les parlementaires, déclare dans le crime de pédophilie de « l’Ecole en bateau » : « Il ne faut pas faire de surinformation car les choses sont assez compliquées. Cela risquerait d’indisposer les autorités » (http://affaire-marine-saintmalo.over-blog.com/article-appel-aux-victimes-de-l-ecole-en-bateau-111685720.html ). Toujours parfaitement indépendante, respectant le serment que prête tout magistrat, elle remet en liberté un substitut de Montpellier pourtant écroué pour “corruption” et “violation du secret de l’instruction” ( http://www.page-crime.com/V3/remise-en-libert%C3%A9-dun-magistrat-de-montpellier-%C3%A9crou%C3%A9-en-ao%C3%BBt-pour-corruption/ )
    Pour que la justice redevienne une des 3 composantes de la démocratie (législatif, exécutif, justice), il est urgent d’appliquer à tout dépositaire de l’autorité publique déviant la loi et notamment l’article 432/4 du code pénal: 30 ans de réclusion criminelle et 450 000€ d’amende, toujours bon à prendre en ces périodes de disette budgétaire pour inciter à la réflexion ces gazeurs d’enfants dans des poussettes tels que agents des forces dites de l’ordre, magistrats, et autres donneurs d’ordres tels que ministres, attachés de cabinets…

  43. Vite,la revolution !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services