6 réflexions au sujet de « Valérie Trierweiler se radicalise (suite) »

  1. Nathalie

    Valérie Tierweiler ferait mieux de faire ses comptes, afin d’être en mesure de rendre aux Français tout l’argent qu’elle est en train de leur voler.
    Sa présence à l’Élysée, et les privilèges dont elle y jouit n’ont AUCUN fondement juridique.
    On exigera qu’elle rende gorge de tout, jusqu’au dernier centime

  2. Egmont

    ne lâchez rien M. Kemlin, merci de votre courage pour avoir porté plainte contre le scandale de détournement de fonds publics au plus haut niveau de l’Etat :
    Valérie Trierweiler est entretenue par la République depuis l’avènement de “molamour” à la présidence. Outre tous les avantages qu’elle tire de sa situation, elle a recruté dès le 20 mai 2012, une équipe permanente de six “experts” gracieusement offerte et grassement payée par le contribuable. Ce personnel est chargé de sa “correspondance “, des interviews… bref de sa communication ! Alors qu’elle arrête elle aussi avec ses leçons de morale

  3. Robin

    Il est urgent d’acheter tous “Le Monde” du 11 avril (pour une fois…) et de le conserver comme une précieuse relique. On pourra aussi se promener dans la rue avec le journal ouvert à la page 11 (celle de la publicité pour La Manif pour Tous), en attendant de se faire interpeller pour “port du Monde”, ce qui serait drôle…

Laisser un commentaire