Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Valérie Pécresse n’a pas toujours refusé de débattre avec Eric Zemmour

Valérie Pécresse n’a pas toujours refusé de débattre avec Eric Zemmour

Jusqu’à maintenant, Valérie Pécresse s’est dérobée en refusant de débattre avec des candidats qui n’aurait pas recueilli 500 parrainages ce qui lui évite donc d’affronter Eric Zemmour, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Cet argument cache évidemment la peur profonde qui l’habite.

Par ailleurs, Valérie Pécresse a accusé Eric Zemmour de s’être moquée d’une agression sexuelle dont elle aurait été victime à l’âge de 24 ans, sur le plateau de France 2 en 2010. Et comme elle refuse de débattre avec lui, il est difficile de confronter leurs points de vue. Alors, Libération s’est penché sur ce sujet et a découvert ce qui semble être un mensonge de plus de la part de Valérie Pécresse :

“(…) dans un article publié le 8 décembre, selon laquelle Valérie Pécresse «ne pardonne pas à Zemmour d’avoir ricané sur le plateau de Ruquier [On n’est pas couché, ndlr] quand elle a évoqué son agression sexuelle». Après la victoire de Valérie Pécresse à la primaire de la droite, le magazine note qu’«en 2010, dans l’émission de Laurent Ruquier, ça s’est très mal passé entre eux. Elle garde en mémoire ses «ricanements» quand elle a raconté l’agression sexuelle dont elle avait été victime dans une cage d’escalier. Elle avait détaillé son état de choc et son incapacité à déposer plainte, mais la séquence fut coupée au montage» (…)

CheckNews a revu l’émission et constate que la séquence décrite par Valérie Pécresse à Paris Match n’apparaît pas (…) l’animateur Laurent Ruquier dit n’avoir «aucun souvenir de ce moment» vieux de douze ans. De même, Eric Naulleau, chroniqueur et ami d’Eric Zemmour, déclare n’avoir «aucun souvenir de cette déjà lointaine séquence à propos de laquelle j’ai un sérieux doute, notamment au regard de la gravité de ce qu’aurait raconté Valérie Pécresse. Ce n’est pas le genre de propos qu’on oublie. Et pourquoi cette séquence aurait-elle été coupée au montage ?» Egalement joint, l’acteur Gilbert Melki, présent sur le plateau, n’a lui non plus «aucun souvenir de cette anecdote et juste un très vague souvenir de cette émission».

Selon les explications de la société Tout sur l’écran, qui produisait l’émission, «cette séquence n’a pas pu être coupée au montage puisque exceptionnellement l’émission était en direct ce soir-là, comme vous pouvez le voir dans la vidéo YouTube». La mention «en direct» était bien affichée dans le coin gauche de l’écran ce soir-là (…) Les équipes de Valérie Pécresse ont indiqué au magazine Public (numéro du 17 décembre 2021) que «c’était peut-être en marge de l’émission, mais que la connaissant, cela a bien été dit». L’échange aurait donc eu lieu en coulisse.

Contacté par CheckNews, Eric Zemmour se souvient de l’émission, qu’il mentionne dans son dernier livre. «Ça s’était très mal passé entre nous. On avait eu une discussion franche. Mais cette histoire est absolument inventée» (…) qui conteste également toute discussion en coulisse de l’émission, arguant que la productrice de l’émission, «Catherine Barma, nous interdisait de faire l’émission avant et j’arrivais toujours en retard au début. En plus, l’invité politique était le premier invité à passer, à minuit c’était fini pour lui et il repartait. Alors que nous restions jusqu’à deux heures du matin, donc nous n’avions pas le temps de discuter avec lui».

Donc comme Valérie Pécresse refuse (comme Marine Le Pen) de débattre avec Eric Zemmour, nous vous proposons de regarder à nouveau cette émission où ils débattent tous les deux de manière franche :

 

Partager cet article

10 commentaires

  1. Madame Pécresse est formatée pour suivre des cours, passer des concours, et pérorer, avec ses éléments de réponse, dont son répétitif ” je suis une femme “.
    Elle sait aussi renouveler sa garde-robe, parkas et écharpes, charmants tailleurs et hauts assortis.
    L’Urss plutôt qu’Oradour sur Glane.

    • Bien ciselé ! Vive le rouge ou la rouge ! Barbier et son écharpe rouge complètent le tableau et le message envoyé en orbite.

      • L’écharpe rouge de Mittmachin, vilain contraste avec son teint de president malade qu ‘on sortait de son lit de temps en temps ( livre du Dr Gruber ). Je l’ai vu de près, avec son regard faux. Beurk.

  2. Comme je l’avais déjà indiqué pour Marine le Pen, Pécresse n’a aucune envergure intellectuelle et culturelle. Elle serait démolie dans un débat avec Zémmour. Ah ces blondes😊.

    • Je pense que Valérie Pécresse est couleur châtain à l’origine : sa blondeur n’a rien de naturel. Voyez ses photos de jeunesse !

      • Je n’ai pas accès à ses photos de jeunesse mais,au risque de vous choquer, votre remarque me fait revenir en mémoire une des chansons d’étudiants que nous chantions à tue tête dans les années suivant la Libération:

        “Je ne suis pas curieux mais je voudrais savoir
        Pourquoi les femmes blon – des ont …. noirs”

      • Pour les photos de jeunesse, voir les reportages publicitaires qui lui ont été consacrés, tellement conventionnels.

  3. Madame Macresse joue les utilités pour faire réélire l’Emmerdeur de l’Elysée. Ce qu’elle dit n’a aucun intérêt, puis qu’elle dit tout et le contraire de tout…

Publier une réponse