USA : nouvelle attaque contre l’Eglise

Le 23 avril, le diocèse de Bridgeport (Connecticut) a reçu une lettre de l'agent de la mise en application de la déontologie du bureau éponyme de l’État (OSE, Office of State Ethics), annonçant qu’une

"évaluation était en cours pour déterminer si le diocèse n’avait pas violé [la loi du Connecticut] par manquement à s’être enregistré comme lobbyiste dans le Connecticut, par manquement à avoir rempli tous les formulaires appropriés [au statut reconnu] de lobbyiste, et par manquement à avoir suivi toute la procédure réglementaire"

L L’OSE prétend que le diocèse de Bridgeport s’est comporté en lobbyiste en organisant une manifestation le 11 mars devant le Capitole de l’État pour protester contre le projet de loi 1098, en invitant les fidèles à protester auprès des élus contre un autre projet de loi (visant à légaliser le “mariage” entre personnes du même sexe). Mgr Lori a dénoncé cette nouvelle provocation :

"Le diocèse n’est pas un lobbyiste enregistré et ne se consacre pas d’abord aux questions législatives ou politiques. Toutefois, de temps en temps, la mission religieuse du diocèse m’oblige, ainsi que les curés diocésains, à prendre, conformément à nos croyances religieuses, des positions sur des législations qui concernent les questions morales de l’actualité, et à inviter les paroissiens à agir sur la base des enseignements de l’Église".

Mgr Lori a annoncé qu’il avait chargé les avocats du diocèse de déposer une plainte contre l’État pour obtenir du tribunal l’annulation de la procédure de l’OSE. La plainte a été déposée le 29 mai dernier.

6 réflexions au sujet de « USA : nouvelle attaque contre l’Eglise »

  1. HB

    Sans être complotiste, ni même paranoïaque, on ne peut que voir que la tyrannie se met en place, et ce, de plus en plus rapidement!
    Sous couvert de démocratie et de bien du peuple, on s’apprête à nous servir la dictature la pire ayant jamais existé!
    Les attaques contre l’Eglise et les catholiques vont se multiplier brusquement, et être de plus en plus mensongères et ignobles !
    Des catholiques et des prêtres en prison en Occident, c’est pour très bientôt !
    Il est indispensable que les gens sachent que les Francs-maçons sont derrière tout ça, comme ils sont les seuls responsables de la Révolution française et du génocide que cela a entraîné.
    La barbarie sanguinaire, les flots de sang( au sens propre), les femmes enceintes éventrées à l’époque, c’est eux !
    Leur seul but c’est le mondialisme satanique, tout le reste n’est que littérature!

  2. solweg

    J’en suis à me demander tout de même, à lire ces articles incroyables, si tout ceci n’est pas dû à l’élection de Barack Obama. Sa “chrétienté” me semble parfaitement ténue et je pense sincèrement qu’il s’exprime sous la bannière de l’islam. Tous ceux qui haïssent les chrétiens vont pouvoir s’en donner à coeur joie. La folie de ces gens laisse pantois. Les Etats-Unis sont bien malades, je me demande s’ils ne sont pas morts : personne ne s’en est encore aperçu

  3. Chris du Fier

    Ce n’est pas étonnant.
    Dans le cadre de mes activités professionnelles j’ ai habité prés de 10 ans aux USA.
    Ca tire à boulets rouges sur tout ce qui est catholique, sauf bien évidemment en Louisiane où je résidai, et dans les états limitrophes du Mexique.
    Les pères fondateurs de cette nation étaient tous protestants (très peu d’ anglicans) et tous francs-maçons. Ceci explique cela.
    Entre l’ Islam et le catholicisme, je ne suis pas sur qu ‘en cas de conflit confessionnel en Europe que les américains d’ origine supporteraient l’ Église catholique.
    On l’ a vu dans le passé en Europe où les protestants faisaient alliance avec les juifs et autres pour contrer l’ Église de Saint.jpgerre.
    Heureusement que prés de 30% de la population américaine est maintenant de confession catholique. Cela rééquilibre les choses, d’ où le déferlement de haine dans les médias soi-disant ‘patriotiques’ contre les immigrés en provenance d’ Amérique Latine

  4. PG

    Bruxelles agit déjà ainsi.
    J’ai vu il ya 15 ans la direction chargée de l’attribution des subventions aux ONG refuser un financement d’un projet de plate forme logistique à Cotonou, qui aurait été utile à toutes les ONG de la sous-région irriguée par le port de cette ville, être refusé parce que conçue à l’origine par une congrégation religieuse. Confessionnel a t on répondu, dossier refusé.Bon dossier, très utile fut il écrit en réponse à notre réclamation, mais pouvant être reçu par la population locale comme le financement par la CE d’un centre confessionnel. le représentant local de la CE, un anglais protestant, était furieux, mais il fut désavoué par Bruxelles.
    Alors que cette plate forme était utilisée par les grandes ONG internationales, et qu’il s’agissait de la moderniser.
    Les projets de contrôle des naissances et autres actions de ”santé reproductive” étaient eux financés sans problème, car ”laîcs”.
    L’Europe est déjà anti catholique.

Laisser un commentaire