Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

USA : l’élection présidentielle sera l’occasion de référendums sur la vie

L’avortement occupe cette année une place de choix dans la course à la Maison Blanche en raison du profil de la colistière de John McCain, Sarah Palin, et de référendums sur la question qui seront organisés dans plusieurs Etats le jour de l’élection présidentielle. Le camp anti-avortement se réjouit que Sarah Palin ait été choisie, tandis que les organisations qui défendent le droit à l’avortement soutiennent Obama.

L’avortement continue à faire débat bien que la Cour suprême l’ait autorisé dans son célèbre arrêt de 1973 "Roe vs. Wade". Certains Etats de l’Union ont ainsi cherché à restreindre l’accès à l’IVG. Le 4 novembre prochain, les électeurs du Dakota du Sud, du Colorado et de la Californie seront appelés à se prononcer sur des textes liés à l’IVG dans le cadre de référendums d’initiative populaire.

La mesure présentée en Californie, similaire à des propositions déjà rejetées deux fois auparavant, imposerait un délai d’attente de 48 heures et une notification aux parents avant que des mineures puissent recourir à l’avortement. La mesure proposée au Dakota du Sud bannirait l’avortement sauf dans les cas de viol, d’inceste ou de risque sérieux pour la santé de la mère. Au Colorado, la proposition définit la vie humaine comme commençant au "moment de la fécondation", ce qui constituerait une remise en cause de l’avortement.

Le camp pro-mort estime que l’amendement a de bonnes chances d’être rejeté au Colorado, où il divise jusque dans le camp pro-life. Le vote devrait toutefois être serré au Dakota. Les militants pro-vie de cet Etat se disent confiants et ne cachent pas que leur objectif à plus long terme est que le texte soit le point de départ d’un recours remontant jusqu’à la Cour suprême qui donnerait l’occasion de casser l’arrêt "Roe vs. Wade".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Et en Californie, un référendum sera proposer afin de cesser les avortements de mineurs sans le consentement de leurs parents.

  2. La société américaine est indiscutablement plus libre que la nôtre : les chrétiens peuvent y mener des campagnes d’opinion et faire pression sur les politiques, ouvertement. La franc-maçonnerie y est socialement très puissante, mais elle ne se cache pas et s’expose, ce qui ne la rend pas aussi occulte que le Grand-Orient, la contre Eglise qui sert de noyau dur en France au laïcisme et à la culture de mort. Cela a permis l’éclosion d’une culture de la Vie qui est en train de modifier totalement la société américaine, parce qu’elle a réveillé les consciences.
    Nous en sommes loin en France, et c’est pourtant à cela que nous appelés Benoît XVI. Notre principal obstacle est l’UMP, comme le fut le Parti Républicain acquis aux valeurs culturelles de la gauche, avant Reagan. Les Pro-Vie français doivent donc faire en sorte qu’aucune majorité de droite ne puisse être élue si elle ne fait pas un pas législatif en faveur de la Vie.

  3. A Pascal G.,
    Vous avez une vision un peu trop hydillique des Etats Unis. Non, les Franc-Maçonnerie est aussi discrète aux USA qu’en France.
    John Kerry, tout comme George Walker Bush sont membres des « Skull & Bones ». Et lorsqu’on pose des questions à l’un d’eux sur leur adhésion à ce mouvement satanico-maçonique (désolé pour le pléonasme), on se fait tazer par les forces de l’ordre…
    http://www.youtube.com/watch?v=6bVa6jn4rpE
    Il y a des sujets qu’il ne faut pas aborder en public. Sinon, panpan cucu…

  4. @Xtophe
    La video que vous indiquez montre que ce garçon est expulsé, non parce qu’il pose une question gênante, mais parce qu’il la pose durant un discours public, perturbant une réunion. Il est donc normal qu’il en soit chassé.
    Aux USA, toutes les grandes Universités, les grandes écoles militaires, etc….. ont des fraternités étudiantes, et des associations d’anciens élèves, dont les membres subissent ou ont subi des bizutages aux rites bizarres ou loufoques : cela fait-il de leurs membres des satanistes qui s’ignorent ?
    Ce n’est pas parce que Voltaire fut élève des Jésuites, que tous les élèves des Jésuites sont anti catholiques.
    Les théories sur les grands complots et les puissances occultes toutes puissantes renferment une part de vérité : elles n’expliquent pas toute l’Histoire, et ne peuvent justifier le non engagement des catholiques, au prétexte que tout est gangrené et le combat perdu d’avance.
    Nous aussi Français, nous devons tenter d’obtenir les victoires qu’ont patiemment préparées, durant 3 décennies, les Pro Vie américains.
    La prochaine Marche pour la Vie aura lieu le 11 octobre prochain
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/09/18me-marche-pou.html

  5. Puisque, sur cette page, on évoque la question de l’avortement et qu’il y a semble-t-il un commentaire laissé par un américain, je voulais juste me permettre de vous soumettre une petite devinette:
    Savez-vous qui a dit: « il existe une dimension morale dans l’avortement. Dimension qui, bien trop souvent, n’a pas été traitée par les organisations pro-choice »?
    La réponse dans cet article:
    http://newsweek.washingtonpost.com/onfaith/sally_quinn/2008/09/abortions_morality.html
    Cordialement,
    Arnaud

Publier une réponse