Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Uruguay : la culture de mort ne perce pas

Lu ici :

"Un projet de loi adopté fin 2011 par le Sénat visant à légaliser l'avortementen Uruguay ne sera pas voté par la chambre basse du Parlement par manque de soutien des élus de la majorité de gauche, a indiqué hier le co-rapporteur du texte.  "Le projet n'a pas les votes" nécessaires à son adoption, a annoncé le député Alvaro Vega, membre du Frente Amplio (FA, gauche au pouvoir). "Il peut y avoir un autre projet mais pas celui qui a été adopté par le Sénat" le 27 décembre à une courte majorité, a-t-il expliqué. 

Le FA a besoin des voix de ses 50 députés pour faire adopter la loi, mais l'un d'entre eux, Andrés Lima, a annoncé son opposition au texte. Alvaro Vega a indiqué qu'il était en train de prendre contact avec des dirigeants politiques d'autres tendances pour tenter de bâtir un projet alternatif. Mais la très grande majorité d'entre eux s'opposent à la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse (IVG)".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services