Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Uruguay : au moins 16 meurtres par euthanasie

"Ils" ont tué car "ils" ne voulaient pas voir souffrir leurs victimes. L'égoïsme comme guide de conduite :

"Deux infirmiers uruguayens affirmant avoir voulu délivrer des malades de leurs souffrances ont avoué l'assassinat de 16 patients dans deux hôpitaux de Montevideo, et les autorités craignent que le bilan s'alourdisse au fil de l'enquête. Les deux hommes, dont l'état civil n'a pas été confirmé officiellement, ont été inculpés "d'homicide spécialement aggravé" et écroués dimanche soir, a annoncé à la presse le juge Rolando Vomero.

Les suspects ont avoué avoir perpétré ces assassinats – cinq pour l'un (dans l'unité de cardiologie de l'hôpital public Maciel) et 11 pour l'autre (dans le service de neurochirurgie de la clinique Española) – "car ils ne supportaient pas de voir la souffrance des gens", selon leurs avocats, mais leurs victimes n'étaient pas en phase terminale, a ajouté le juge. Une infirmière, peut-être la compagne de l'un des deux suspects, a été accusée de complicité et dissimulation d'assassinat et également incarcérée, a précisé le magistrat.

Les déclarations des deux mis en cause laissent entendre "en termes généraux qu'il pourrait exister plus de cas" que ceux déjà découverts, a indiqué de son côté le ministre de l'Intérieur Eduardo Bonomi. "Il n'y a pas eu d'erreur, ils ont agi avec l'intention de tuer", a assuré à la presse le vice-ministre uruguayen de la Santé Leonel Briozzo".

Partager cet article

Publier une réponse