Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

United colors of politiquement correct

Au Royaume-Uni, une douzaine d’organismes semi-publics ont banni certaines phrases et expressions pouvant offenser ou choquer certains individus. La Commission des droits de l’homme d’Irlande du Nord a adopté par exemple l’expression «jour malheureux» pour remplacer «jour noir». L’adjectif «noir» pose aussi problème dans plusieurs expressions négatives comme «le mouton noir», «la marque noire» et «l’air noir». Dans le même ordre d’idée, «plus blanc que blanc» ne devra plus être utilisé.

Partager cet article

30 commentaires

  1. Et dans nos boulangeries, quand nous demandons une tête de nègre en ne pensant qu’à nous régaler sans offenser qui que ce soit.
    Que ne dit-on pas au sujet des blancs pour les noircir et les ridiculiser chez les gens de couleurs!

  2. Noir = Africain ?
    Certains seront rouges de colère, d’autres se feront porter pâle, et moi je suis vert.

  3. enfin le mouton noir est mort! Ouf!
    il a été égorgé?
    vive le retour de la brebis galeuse
    (enfin un signe positif pour le respect de notre langue)

  4. Mort au C..s!
    Adieu aux si belles photos en noir et blanc, que j’apprécie tant!
    J’étais raciste et je ne le savais pas!
    Allons plus loin pour aller au fond des choses:
    Mort à toutes les personnes qui s’appellent Blanc, Leblanc, Noir, Lenoir, Nègre, Lenègre, et tous les autres auxquels je ne pense pas !
    Fini, les têtes de nègre à la boulangerie !
    Fini, le petit noir au bar
    Fini le moral dans les chaussettes : interdit de broyer du noir, racistes va !
    A l’index Johnny Hallyday qui osait chanter Noir c’est noir!
    Ces stupidités perverses me rappelle l’anecdote, vraie ou fausse de la évolution:
    Le marquis de Saint Cyr se présente devant le tribunal populaire:
    Ton nom citoyen demande l’ayatollah en chef?
    – Marquis de Saint Cyr répond le ci-devant.
    – Tu ne sais donc pas qu’il n’y a plus de marquis, citoyen?
    – de St Cyr, alors!
    – Quoi, tu ne sais donc pas qu’il n’y a plus de “de”
    – Saint-Cyr, si vous le dites!
    – Vraiment tu te moques de nous, tu sais bien que les saints n’existent plus de par la volonté de la république, citoyen!
    – Alors appelez-moi Cyr!
    – C’en est trop! Depuis la mort du Roy, on ne dit plus Sire, à personne!
    – Heu.. qui suis-je alors pour vous citoyen?
    – Allez, à l’échafaud et de suite, provocateur !

  5. et le chocolat noir, la ceinture noire de judo..???
    on ne pourra plus avoir la main verte à cause des Martiens, boire du rouge à cause des indiens (je te passe le “petit jaune” pendant la Féria)…quant à écrire noir sur blanc : c’est plus que limite !
    Grâce à ces grands pontes, nous allons tous devenir des caméléons : sans couleur, sauf celle de l’air du temps !!!

  6. Que faire de ceux qui montrent patte blanche ?

  7. Alors on est marron !!!!

  8. “Jour malheureux” est de toute évidence blessant à entendre pour toutes les personnes vivant un deuil ou souffrant de dépression. A proscrire. Utiliser simplement le terme “jour”.

  9. “Bonjour Madame la boulangère, mettez-moi donc cette belle tête de nègre s’il vous plaît… Et un ou deux congolais aussi”

  10. J’avais lu une info en Ecosse , comme quoi dans les hopitaux le personnel decvait bannir les mots “papa” “maman” , “père” mère” , pour ne pas vexer les homosexuels …je vomis le politiquement correct et le communautarisme conquérant !

  11. Quid du ” CAP NEGRE “?

  12. Et même “jour”, pour les personnes qui travaillent la nuit sans l’avoir choisi, c’est tourner le couteau dans la plaie.
    Le mieux sera de se taire, comme ça le bien-être de chacun sera préservé.
    Et même, si on tuait tous ces blancs dont la seule vue outrage ceux qui n’ont pas la “chance” de l’être, et tous ces non-blancs qui offusquent ceux dont la peau arrive tout juste à passer du blanc laiteux lavabo au jaune pisseux vanillé après trois semaines de plage, le monde serait enfin juste.

  13. Quand la “peur des mots” s’élève à ce niveau de débilité, celà relève de la psychiatrie.

  14. Ils ne faut plus dire “un crayon noir”, mais un “crayon de couleur”. Pour “crayon blanc”, “crayon raciste et impérialiste” ?

  15. Certains vont jusqu’à traiter Tintin de raciste !

  16. C’est si bon le chocolat de couleur..

  17. la dénomination “tête de nègre” pour les gâteaux meringués bien connus n’est plus utilisée depuis au moins dix ans dans certaines pâtisserie. J’ai assisté d’ailleurs il y a quelques années à la scène suivante, une fille non de couleur (est ce encore autorisée comme expression ?)se faire disputer par son copain (de couleur très brun foncée) qui a fait un “scandale” dans le magasin pour la dénomination du gâteau. Et ce n’était pas dans un département avec un 9 pour dizaine.
    Bref la dictature de la novlangue a bien commencé depuis plusieurs années mais on commence à en parler un tout petit peu plus fort maintenant.
    Ce serait bien si cela pouvait être autre chose qu’un ultime sursaut de bon sens.
    Essayons de ne pas nous décourager et d’y croire encore!

  18. Dites moi que c’est une blague ?
    Je pense comme do : il faut interner immédiatement les instigateurs de cette démarche absurde et dangereuse.

  19. Et j’oublais, l’oeil au beurre noir….

  20. Et, il se trouve que les techniciens étudient le remplacement des ” Boites Noires” sur les avions, pour éviter les recherches dans les accidents en mer!!! ils sont donc à la pointe du combat…
    Vraiment, depuis longtemps tout va mal, mais depuis 10 ans nous sommes débordés par l’imbécillité.

  21. @ Maria, vous vouliez dire BEUR NOIR ?

  22. Eh les gars, vous avez oublié la marée noire ! On fait comment là ????

  23. Pourrra t’on dire de Cohn Bendit qu’il est vert de jalousie ? Ou qu’il a les doigts verts pour certaines pratiques qui ne s’expriment qu’en langage vert ? En d’autres termes, des vertes et des pas mures…
    Qui pourra tuer sa bête noire à l’arme blanche ?
    L’innocent de couleur peut-il être blanc comme neige ?
    Un homme de couleur peut-il être blanc-bec ou au contraire blanchi sous le harnais ?
    Peut-on boire du gros rouge avec un maigre prolétaire ?
    Etre la lanterne rouge, pour un communiste, est-ce un oxymore ?
    Les noirs feront-ils toujours des mariages blancs ?
    Une chinoise peut-elle être une oie blanche ?
    Les soirs d’université d’été, les socialos voient des éléphants roses…mais pas besoin d’avoir sa carte pour user des téléphones roses !
    Bayrou est-il sur la liste rouge ? Ou, vert de rage, se fachera t’il tout rouge ?

  24. La France n’a pas attendu le Royaume-Uni. Je me souviens très bien que D. de Villepin avait dû à cause des journalistes qui y voyait du parti pris, corriger une phrase dans laquelle il parlait du travail au noir, pour évoquer plutôt le travail illégal…

  25. finies les idées noires: place aux idées blanches!

  26. Une famille bien-pensante et bobo se promène à la campagne.
    Le fils de six ans lève le doigt vers le ciel et s’exclame:
    Papa ! papa ! un aigle !
    Son père le réprimande gentiment:
    Mon petit, on ne dit pas: “un aigle”.
    On dit “un oiseau de couleur”…

  27. Vous noircissez tous le tableau.
    L’avantage avec ces co…, c’est que bientôt, comme la nuit ne sera plus noire, on y verra clair et qu’il faudra une paire de phare pour aller skier sur les blanches pentes poudreuses de nos montagnes.
    Quant à la noirceur de l’âme, c’est fini : on va prendre de l’avance pour une montée au Ciel direct !

  28. sans oublier l’or noir et l’or blanc!
    faut il aussi cesser de parler de produits bruns et blancs?

  29. N’oubliez pas -la Raie au beurre noir- un délice! Mais déjà décriée par nos nouveaux nutritionnistes vendeurs de yaourt.

  30. Et comment feront nos zélites pour écrire leurs bouquins : embaucher un écrivain de couleur ?
    Et le blanc de blancs, le blanc de noirs ?
    Nous sommes opprimés à l’insu de notre plein gré depuis bien plus longtemps que nous l’imaginons : depuis quand sont interdits les chèques en blanc ?
    Mais le plus triste, c’est que tout cela n’empêchera personne de commander une religieuse dans une pâtisserie.

Publier une réponse