Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François / Médias : Désinformation

Union civile vs dénaturation du mariage : mensonge sur le cardinal Bergoglio

Jeanne Smits démonte le mensonge visant à faire croire que le cardinal Bergoglio, aujourd'hui pape François, aurait soutenu l'idée d'une union civile comme "moindre mal" par rapport à la dénaturation du mariage :

"L’information, partie à la conquête du monde depuis le New York Times –– et se fonde – uniquement ! – sur un témoignage anonyme que dit avoir recueilli un biographe du pape, Sergio Rubin.

Le démenti à cette rumeur ne recevra certainement pas la même
publicité médiatique. Il nous vient par le biais du directeur de
l’agence catholique d’informations argentine AICA, Miguel Woites, et il
est absolu. « Ce n’est pas vrai, c’est une erreur totale », les propos
de Rubin ont été vivement critiqués et dénoncés par les évêques, a-t-il
déclaré, ajoutant qu’aucune source n’est donnée par l’auteur. Il est
seulement possible, précise le directeur d’AICA, qu’il ait été question
des unions de fait hétérosexuelles, sans que l’on parle d’aucune
« légalisation ».

Miguel Woites a eu des contacts réguliers avec les évêques argentins, y compris avec le cardinal Bergoglio.

Le pape François l’a écrit aux carmélites de son diocèse en 2010 à propos du « mariage » gay : « Ne
soyons pas naïfs : il ne s’agit pas d’un simple combat politique :
c’est le projet de détruire le plan de Dieu. Il ne s’agit pas d’un
simple projet législatif (celui-ci est seulement un instrument), mais
d’une “movida” du père du mensonge qui prétend embrouiller et tromper
les enfants de Dieu. »

Et celui-ci n’est pas à un mensonge près."

Partager cet article

5 commentaires

  1. le mot “movida” nous fait bien sûr penser à l’époque festive et très nocturne et arrosée de la vie madrilène du post-franquisme mais en Amérique hispanophone c’est aussi le mot que l’on emploie pour parler de machination, action immorale faite en douce, etc. L’on voit donc l’importance du message de Mgr Bergoglio aujourd’hui, notre Pape François.
    Le mot est vraiment tout à fait ce que ce qui se passe en réalité.
    Il faut bien défiler le 24 contre la loi Taubira et les projets du gouvernement (dont celui qui est voté en douce contre les recherches contre l’embryon humain) et pas pour les slogans trompeurs non à l’homophobie et pour le pacs + , des mots de la “movida”!
    Merci encore à Jeanne Smits pour son énorme travail de réinformation.

  2. De toutes les fçons, on n’a plus affaire à des journalistes mais à des menteurs professionnels. “Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque-chose”.
    On les paye pour cela.

  3. Merci pour relayer cette mise au point salutaire et continuez votre ré-information !
    PAX +

  4. Movida: cela va devenir un mot français, très parlant parce qu’on l’adopte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.