Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Homosexualité : revendication du lobby gay / Valeurs chrétiennes : Famille

Une famille pas comme les autres

Un petit garçon en crise, Michel-Ange (prénom fortuit ?), s’amourache d’une vieille dame, Blandine. Celle-ci cherche à l’aider et découvre que cet enfant qui se disait orphelin et adopté, est en fait le fils d’un homosexuel et d’une mère porteuse, fabriqué à l’étranger par insémination artificielle (rappelons que, pour l’Eglise, l’enfant n’est pas un droit mais un don).
Les "parents" de cet enfant sont deux hommes et cette dame comprend vite que l’enfant recherche en elle la normalité, une grand-mère, l’enfant s’étant déjà trouvé un grand-père auparavant. Ces deux vieilles personnes pleines d’ouverture d’esprit et de bons sentiments se mettent à la recheche des vrais grands-parents de cet enfant.
Mais les parents du père, le compagnon de l’autre ‘père’ sortant de la DASS, ont rejeté leur fils il y a 10 ans, âge de l’enfant, avant que celui ci n’ait eu le temps de leur expliquer sa ‘démarche d’amour’. Et ces infâmes sont catholiques (même qu’ils vont à la messe le dimanche, aux vêpres, et, pire, ils disent le bénédicité).
La grand-mère est la première à accepter l’enfant, tandis que le grand-père dont la famille a pour devise honneur et foi a beaucoup plus de mal ! L’enfant découvre alors une lettre de son père à son propre père, expliquant pourquoi il a "fait" cet enfant ce qui pousse le petit garçon à rejoindre ses ‘parents’…
A la fin, Michel Ange se jette dans les bras de son père et nous avons droit à un tendre échange de regard entre les deux homos, les grands parents sont réconciliés avec leur fils, ils forment désormais une "famille" unie.
Cette histoire n’est pas vraie. C’est un téléfilm passé sur France 2 hier soir. Elle vise à promouvoir l’adoption par les homosexuels et à s’en prendre aux catholiques qui ont le défaut d’être fidèles au Magistère de l’Eglise. Vous pouvez exprimer votre désarroi ici.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services