Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Une société ne peut pas à la fois vouloir toujours plus d’avortements et toujours plus de naissances

Une société ne peut pas à la fois vouloir toujours plus d’avortements et toujours plus de naissances

Les fermetures de maternités s’enchaînent partout en France. En Seine-Saint-Denis, le manque de sages-femmes inquiète pour les mois à venir.

  • À Chinon (Indre-et-Loire), une maternité est restée fermée pendant plus d’un mois, faute de personnel.
  • À Nevers, une autre avait fermé ses portes pendant huit jours avec 14 sages-femmes en arrêt maladie pour épuisement professionnel.
  • À Limoges, la maternité est sous pression depuis un an.
  • En Seine-Saint-Denis, la plus grosse maternité manque de sages-femmes. En deux ans, les sages-femmes sont passées de 91 à 63 dans cet établissement.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Et surtout personne ne semble s’étonner qu’en France le nombre d’avortements délibérés (donc pas des avortements accidentels ou fausses couches) reste constant et à un niveau élevé, alors qu’en Allemagne, par exemple, ce nombre est plus bas et en diminution.

Publier une réponse