Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales

Une résolution pro-famille votée à l’ONU

Une résolution pro-famille a été adoptée par le Conseil des Nations Unies pour les droits de l'homme à Genève, grâce à une coalition des pays d'Afrique et d'autres pays en développement, la Chine et la Russie et un groupe d'ONG. Sharon Slater, chef de Family Watch International, a déclaré :

"Cela est sans précédent, une grande victoire pour la famille". "C'est la première fois dans l'histoire des Nations Unies qu'est adoptée une résolution globale appelant à la protection de la famille en tant que cellule fondamentale de la société, reconnaissant le droit des parents d'éduquer leurs enfants, et appelant les nations à créer des politiques en faveur de la famille et reconnaître leurs obligations en vertu du traité visant à protéger la famille".

Le vote de la résolution sur la «protection de la famille" a été adopté par 27 voix pour et 14 contre. Les opposants à la motion sont notamment les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Irlande et d'autres pays d'Europe occidentale. Les quatre membres du conseil qui se sont abstenus (Brésil, Mexique, Argentine et  Macédoine) ont probablement été forcés de le faire par les pays riches opposés au projet de loi.

"Les pays développés mettent probablement une énorme pression sur les autres en menaçant de suspendre l'aide étrangère". "Nous félicitons ceux qui ont pu se tenir debout pour la famille, et nous demandons aux gens de leur écrire pour les remercier."

Austin Ruse du Centre pour la famille et les droits de l'homme (C-FAM), a qualifié la résolution de "grande victoire pour le monde pro-famille» et de défaite pour le groupe petit mais puissant des anti-famille soutenu par les pays développés et les États Unis.

Plusieurs tentatives ont été faites par les groupes féministes et pro-LGBT pour insérer les «droits reproductifs», et en remplaçant «la famille» par «familles».

Ruse a dit que

"Le monde entier est avec nous sur cette résolution. Seul un petit nombre de pays a soutenu l'agenda LGBT. Vous pouvez être certain que les Etats-Unis ont fait pression avec une grande énergie contre cette résolution. Appuyer le programme LGBT est un objectif principal de la politique étrangère américaine".

Slater a déclaré que la résolution était particulièrement importante parce son préambule cite des dizaines de résolutions de l'ONU, des traités contraignants et des déclarations fondamentales, tout en reconnaissant «la famille» comme une pierre angulaire de la société, défenseur des droits humains, émettrice de valeurs sociales, culturelles et religieuses, première éducatrice de jeunes, et force positive pour le développement économique.

Cette victoire marque l'impact croissant d'une coalition d'ONG pro-famille à Genève.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Enfin, une bonne nouvelle ! Merci à nos frères africains et d’ailleurs de croire encore à la famille, comme nous, et de vouloir la protéger comme notre bien le plus précieux.
    Ne baissons pas les bras. Il faut du temps mais rien n’est plus fort qu’une idée dont le temps est venu ! Vive la famille !

  2. Quand on lit le texte de cette resolution et sa simplicité, surtout la reference a des droits si fondamentaux, on ne peut etre qu’abasourdi devant l’action des lobbys LGBT certes mais surtout l’attitude des etats dits “developpés”, qui oeuvrent contre le sens commun et sappent les fondements de nos sociétés. Heureusement, il reste les pays en voie de developpement qui ont encore gardé un peu de bon sens, et surtout le gout de la tradition. Mais il est vrai que ceux la souffrent plus et savent donc ce qu’ils doivent a cette cellule fondamentale qu’est la famille.

  3. Espérons que la “famille” dont il est ici question a été très bien définie au préalable, sinon ce texte sera une auberge espagnole, que les homo-maniaques auront tôt fait d’investir.
    Et méfions-nous des “défaites” annoncées des USA dans les instances de l’ONU, puisque cet organisme ne pourrait exister sans les USA…

  4. C’est très bizarre, il y a eu la même information en juillet 2014. Vous êtes sûr qu’il ne s’agit pas de la même résolution ?

  5. Cette résolution va tout à fait dans le sens d’une famille unie qui a des enfants dont elle s’occupe et qui ne se laisse pas intimider par tous les lobbys féministes ou LGTB dont on nous rebat les oreilles depuis des années . L’Occident a perdu tout sens moral dont les écoles sont le principal soutien . La Manif pour tous s’est fait connaitre dans le monde entier par son opiniâtreté ; elle est suivie par les familles qui veulent un autre enseignement pour leurs enfants
    Soyons attentifs et vigilants

  6. en 1972, dans le discours devant le Congrés US,Henry Kissinger a dit : Il faut que les Us fasse pression sur l’Onu et les organismes internationaux pour que la richesse humaine des pays du Tiers-Monde ET de l’Europe ne puissent pas nuire aux intérêts américains outre-mer (sic) !
    L’Europe, Hollande & Sarko sont tous à la remorque de cet intérêt de la Finance uniquement comptable & matérielle; C’est pourquoi, en 1995, les mêmes ont mis le Veto sur l’article 64 voté à Copenhague demandant l’expertise du travail familial bénévole non marchand…

  7. Bien !
    Voilà un bon début !

  8. C’est la marche du crabe : un pas en avant, deux pas en arrière.
    Il n’y a pas grand chose à attendre du machin.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services