Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Une rencontre Benoît XVI – Sarkozy début octobre

S Le chef de l'Etat a confié mercredi aux députés UMP qu'il recevait à déjeuner à l'Elysée qu'il devrait revoir le pape "prochainement". "Des contacts sont en cours pour une prochaine rencontre", a confirmé jeudi la présidence française, précisant qu'aucune date n'avait encore été fixée. Le secrétaire général de la présidence, Claude Guéant, a confié jeudi que ce rendez-vous devrait avoir lieu "dans la première quinzaine du mois d'octobre".

Partager cet article

8 commentaires

  1. Son Altesse Nicolas 1er repart-il à la pêche aux catholiques?
    Trop tard, trop tard!
    A moins d’une vraie conversion et d’un miracle!
    Dans les circonstances actuelles, il ne faut pas rêver.

  2. Que va dire le Vicaire du Christ à notre Président, divorcé, remarié plusieurs fois; Président d’un pays dont aucune loi morale ne doit etre au dessus des lois de notre république de culture de mort, ou 200 000 bébés sont tués annuellement dans le ventre de leur mère?
    Dieu peut-il rencontrer Satan?

  3. Quelle honte d'”utiliser” le Pape à des fins électorales ? Puisse le Saint-Père demander en confession à l’occupant élyséen, entre autres gros péchés (plusieurs années seront nécessaires avant une absolution conditionnelle) pourquoi, au nom de quel principe, et en violation d’un jugement de cassation, il refile l’argent public à une relation douteuse et soutien politique (il n’y a bien sûr aucun rapport entre les deux…). On espère qu’il n’humiliera pas la France et l’Eglise en offrant à un hôte hautement spirituel “cinq paires” de chaussures Adidas !

  4. “A propos de l’électorat catholique” (Le SB, infra) – De Denis Tillinac dans Valeurs actuelles :
    “(…) je crains qu’en 2012 il ne fasse un mauvais sort à Sarkozy. (…) Dans l’urne, ils se déterminent au feeling. Ils n’ont pas apprécié le coup du fiston candidat trop précoce à la tête de l’Epad. Ils ont détesté le coup du boxeur thaïlandais quadragénaire de Frédéric Mitterrand. Les remugles de fric douteux autour de la veuve Bettencourt leur ont déplu souverainement. En revanche, ils avaient apprécié l’audace du discours de Latran, ainsi que l’accueil courageux de Benoît XVI à l’Élysée. (…)”
    Les conseillers de Sarkozy lisent “Valeurs actuelles”

  5. Que sa Sainteté prenne une grande cuillère avec un très long manche.

  6. tous les coups sont permis dans la reconquête de l’électorat,mais le mail est fait, l’image est ternie durablement, le reste n’est plus que gesticulmations inutiles:Marine Le Pen a un boulevard devant elle: espérons qu’elle ne fera pas comme le Vicomte

  7. Et si Benoît XVI venait en aide aux Catholiques et gagnait les élections (Sarko out!!!!)?

  8. Le Saint Père ne peut se faire rouler.
    Et si les Français se laissent encore prendre en 2012, c’est qu’ils ne méritent pas mieux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services