Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Une quarantaine de médias européens, dont 8 français, financés par l’étranger

Une quarantaine de médias européens, dont 8 français, financés par l’étranger

Heureusement il ne s’agit pas de Poutine, sinon nous aurions entendu des hurlements.

Google va financer les projets d’une quarantaine de médias européens jugés innovants, dont 8 français, parmi lesquels L’Humanité, Konbini ou Les jours, à hauteur de 150.000 euros chacun maximum.

L’agence Wedodata, les sites Futura (ex-Futura Sciences), Africa Business+, la newsletter Voxe et l’éditeur So Press figurent également parmi les lauréats tricolores.

La firme américaine a en outre signé des accords sur la rémunération des droits dits “voisins” avec divers médias. L’AFP a ainsi signé avec Google fin 2021 un accord sur les “droits voisins” qui rémunère l’agence pendant cinq ans pour ses contenus présentés par le géant américain, ainsi que deux contrats commerciaux, également signés pour cinq ans. Le premier porte sur la formation des journalistes et étudiants en journalisme du monde entier aux techniques d’investigation numérique; le second sur la production de “mobile stories”, des formats visuels verticaux pour smartphones. Le montant de ces accords est confidentiel.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ah oui, pour une fois, entièrement d’accord, l’Huma c’est l’innovation même ! L’Huma à 100% au service des sévices des chiens cocos : Innovation dans la traque à l’opposant, innovation dans la torture, innovation dans les conditions de détention, innovation dans l’exil imposé après “libération” et innovation dans l’art de se faire subventionner par les c…s de la droite en peau de lapin.
    Conclusion 1, de l’importance de relire “L’archipel du goulag”,
    Conclusion 2, sur le positionnement politique des GAFAM.
    Vivement l’écroulement général…

  2. Pour mémoire, le patron de l’Agence Française de Propagande a été nommé par macron.
    Des sous et des accords confidentiels ? en échange de quoi ? Peut-être pour dire que c’est les russes de la centrale qui se tirent eux-mêmes dessus. Parce que pour s’abaisser à dire ça, il faut être payés.

  3. L’Huma et les cocos financés par le Grand Capital américain ! On se disait aussi… Mais ce n’est pas nouveau : déjà la Banque Kuhn et Loeb avait été, peu avant 1917, le bailleur de Lev Davidovitch Bronstein, plus connu sous le nom de, non pas Borne…, mais Trotski.
    Les cocos nous font rigoler quand ils font semblant de lutter contre le capitalisme…. Tartufes !

  4. Si des sociétés étrangères financent des médias français, Il faut que l’État Français et l’UE horribilis (nos impôts) arrêtent de leur accorder des subventions !

    Objectifs : Zéro subventions ! (La redevance à Zéro ne suffit pas)

  5. “La république en France, c’est le règne de l’étranger”.
    L’opinion se fabrique et les lobbys la contrôlent.
    La démocratie de masse (surtout dans un pays centralisé) est une ploutocratie.

  6. SB est financé par ses lecteurs ! c’est d’ailleurs pourquoi il est lu !

Publier une réponse