Une personne trisomique devient député

Cela ne se passe pas en France, où 96% des enfants porteurs de la trisomie sont exterminés avant leur naissance, mais au Québec :

"L’Association de la déficience intellectuelle de la région de Rimouski (ADIRR), qui organise chaque année son concours Rêve d’un jour, obtient cette fois-ci la complicité du député de Rimouski, Harold LeBel.

Grâce à cette collaboration, un des membres de l'ADDIR qui vit avec une trisomie 21, Joël Potvin, âgé de 21 ans, pourra réaliser le rêve dont il parle depuis quelques années, à savoir de devenir député.

« Harold LeBel a pris l’initiative de réaliser le rêve de Joël et de l’inviter à passer une journée avec lui à l’Assemblée nationale comme député d’un jour. Cette journée se déroulera le mardi 24 mai."

Laisser un commentaire