Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Une organisation lamentable pour les épreuves du Bac des élèves de l’enseignement libre

Une organisation lamentable pour les épreuves du Bac des élèves de l’enseignement libre

Communiqué d’Anne Coffinier :

L’association Créer son école dénonce les conditions de désorganisation et de mépris dans lesquelles se passent les épreuves du bac pour les élèves des lycées hors contrat.

C’est inouï ! Les centres d’examen ne sont pas prévenus, les candidats sont envoyés à deux heures d’intervalle passer des épreuves à l’autre bout de la capitale, les examinateurs se moquent du déroulé et de la durée règlementaires de l’épreuve et multiplient les remarques de dénigrement à l’égard des élèves. Les élèves des lycées hors contrat subissent déjà un bac différent des autres et autrement plus dur: ils passent toutes les épreuves en fin d’année tandis que les autres n’en passent que très peu et valident les 40 pour cent restants au contrôle continu.

Faut-il le rappeler? Le bac est un diplôme national. Il constitue le premier grade universitaire. Il incarne un symbole républicain. La moindre des choses est qu’il soit organisé pour tous de la même manière, sans discrimination, et dans la dignité.

D’ici là, n’hésitez pas à nous faire parvenir ici vos témoignages personnels sur la manière dont vos épreuves de bac se sont passées.

Ici ou par mail à [email protected]

Partager cet article

4 commentaires

  1. la pourriture macronienne dans toute sa splendeur, avec blanquer l’entartré à la manoeuvre et ces gens-là vous parlerons d’égalité et de fraternité

  2. Les écoles hors-contrat subissent déjà, depuis 7 ans, des inspections sauvages effectuées par des commandos d’inspecteurs aussi patibulaires que tatillons, débarquant à l’improviste et multipliant les brimades contre les professeurs et les élèves des écoles catholiques, qui ne sont visiblement, à leur yeux, que des sous-citoyens.
    Faut-il rappeler à tous ces gens-là que les catholiques paient l’impôt, comme tous les autres (et parfois plus que les autres) et qu’il n’y a aucune raison de les discriminer parce qu’ils ont fait le choix d’un enseignement libre ?
    Mais les discriminations et les persécutions ne gênant personne quand il s’agit des catholiques.
    (Imaginez en revanche la même attitude envers des lycéens musulmans : France Inter, France Info et Libération clameraient d’indignation pendant des journées entières…)

  3. Des témoignages de professeurs de l’Education nationale faisant passer les épreuves du Bac pour les candidats hors-contrat, les candidats libres, les candidats du CNED, etc., ici : https://www.neoprofs.org/t137185-baccalaureat-aberrant-des-candidats-hors-contrats-libre-cned#5428887

Publier une réponse