Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Une loi portugaise va obliger les politiques à déclarer leur appartenance à la franc-maçonnerie

Une loi portugaise va obliger les politiques à déclarer leur appartenance à la franc-maçonnerie

Au Portugal, la Commission sur la transparence et le statut des députés a approuvé une loi qui établit que les titulaires de postes politiques et de hautes fonctions publiques devront déclarer qu’ils appartiennent à des associations telles que la franc-maçonnerie ou bien l’Opus Dei. La loi doit encore être validée par le Conseil Constitutionnel. Le Parti socialiste portugais a voté contre.

La déclaration d’appartenance à la franc-maçonnerie ou autre sera faite en utilisant le formulaire que les politiciens et les hauts fonctionnaires ont déjà à faire concernant les déclarations des intérêts, des revenus et des actifs. Ces informations ne seront pas rendues publiques et ne seront consultables que par certaines personnes.

La franc-maçonnerie portugaise a déjà déclaré son rejet de cette loi parle le biais de son Grand Maître de la Grande Loge Légale du Portugal – Grande Loge Régulière du Portugal (GLLP/GLRP).

Partager cet article