Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France / Scoutisme

Une guide d’Europe incarne Sainte Jeanne d’Arc. La presse discriminative veut voir seulement une métisse.

Pourtant le comité a été clair

"La jeune-fille "répond aux quatre critères de choix que nous nous sommes fixés : résider à Orléans depuis dix ans, être scolarisée dans un lycée orléanais, être catholique et donner du temps aux autres", avait expliqué la présidente du comité Jeanne d'Arc lors de la désignation de Mathilde Edey Gamassou.

03-Jeanne2017-533x800Pour les Scouts d'Europe, l'histoire est belle : Mathilde succède à son amie Priscille à la fois à la tête de la même patrouille guide et à l'honneur d'incarner Jeanne d'Arc. Récit.

Que loin de ces récupérations politiques, chaque catholique fasse sien ce message adressée par la Présidente d'"Honneur aux scouts d'Europe : 

« Je leur dirais que Jeanne d’Arc a quelque chose à leur dire.

Scouts et guides, routiers et guides-aînées, vous avez tant à apprendre de Jeanne ! J’appelle les scouts à regarder l’histoire de France avec amour, avec foi. Sans la transformer. Il existe dans notre histoire, dans l’histoire de notre patrie, des personnalités qui nous ont constitués. Ainsi fut Jeanne. C’est pourquoi il faut rendre hommage à ces personnalités.

Professionnellement, j’accompagne des jeunes toute la journée ; je vois que c’est notre mission à nous adultes, transmettre et former. Comprenez ! Il faut que notre histoire, nous la transmettions. Nous devons former les jeunes, afin qu’ils soient, à leur tour, acteurs de l’histoire.

Tous les scouts sont concernés. C’est vrai que, dans l’ensemble de la jeunesse chrétienne aujourd’hui, il y a 80% qui sont des scouts. Et c’est une joie. Les scouts présents les 29 avril et 1er mai sur la grand’ place d’Orléans seront rassemblés pour l’hommage de la jeunesse chrétienne à Jeanne d’Arc. Ils ont compris que la foi ; et l’amour de la patrie : c’est cela Jeanne. »

Car si Sainte Jehanne devait revenir, qui trouverait-elle comme compagnon routier pour mener avec elle le bon combat contre le bon ennemi et vers le bon but?

Partager cet article

5 commentaires

  1. Est il bien utile de raviver ce débat bien douloureux?
    Surtout avec ce titre d’article qui cherche…la division, la pagaille!
    Est ce vraiment la peine?
    Et puis le petit mot de la présidente d’honneur qui en rajoute une couche…
    Nous avons le droit de penser autrement tout simplement et pour autant être de bons chrétiens.
    Je vais être censurée…

  2. Lahire bien sûr !

  3. Il aurait été mieux de mettre une photo de la Jeanne de cette année avec ses pages et non celle de l’an dernier.
    [Attendons le 8 mai 😉 NDL]

  4. Bravo ! mille fois bravo pour le choix de cette jeune fille, pour le mot de la présidente. Nous devons revenir à nos fondamentaux, car nous nous sommes trompés de chemin au cours de notre Histoire. IL est curieux d’observer que ceux qui critiquent le choix (métisse) sont les premiers aussi à crier au racisme ceux qui osent critiquer un migrant criminels. Il y a de l’hypocrisie et du mensonge chez les opposants à cette fête de Jeanne d’Arc.

  5. La Réinformation de Radio Courtoisie veut-elle vider les églises ?
    Il est non seulement utile mais indispensable de répondre à ceux « qui ravivent ce débat » car quelques adeptes d’une forme d’ « apartheid » le font et sont grognon parce que la petite Jeanne n’est pas assez blanche à leur goût. Ils y voient un complot ! Ils se trompent complètement de débat : Le problème, ce sont les idéologies remplacistes ou déconstructivistes, pas la couleur de la peau !
    Dans une église plutôt « tradi », à la messe du dimanche, il y a une centaine de personnes dont peut-être la moitié est non-blanche, y compris parfois le prêtre ou des servants de messe voire des membres de ma famille.
    Faut-il les exclure ?
    Non, la petite Mathilde, la petite « Jeanne » de cette année est parfaite et il n’y a rien à ajouter ni à ôter.
    Je préfère mille fois cette petite Jeanne et l’assemblée de l’église dont j’ai parlé à des blancs bien Français fraîchement convertis à une autre religion qui accepte tout le monde dans la mesure où on se soumet ou insérés dans une secte progressiste qui a le goût du secret et qui nous dirige. Bien sûr je ne généralise pas mais il faut juger l’arbre à ses fruits, tels qu’ils sont…
    ————————————-
    Extrait du Bulletin de Réinformation du 2 mai 2018 :
    « Cette nomination sucite toujours une vive polémique et divise la droite française. Loin d’être anodin ce choix semble avant tout politique fruit d’une manipulation visant à promovoir la discrimination positive.
    Jean-Yves Le Gallou avait dénoncé cette tendance au grand remplacement des personnages historiques, rappelant que la France était également un visage, celui de nos ancêtres gréco-gallo romains. Cette altération de l’Hitsoire cache un enjeu civilisationnel et traduit la volonté de pouvoir politique de promouvoir le métissage en France. »
    https://www.radiocourtoisie.fr/2018/05/02/bulletin-de-reinformation-2-mai-2018/
    ————————————-
    J’aime bien JY Le Gallou mais parfois, je trouve qu’il manque un peu de discernement…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services