"Une foi sans œuvres est comme un arbre sans fruits"

En ce mercredi des Cendres, je vous propose de relire le message de Benoît XVI pour ce carême. Extrait :

C"A propos du rapport entre foi et œuvres de charité, une expression de la
Lettre de saint Paul aux Ephésiens résume peut-être leur
corrélation de la meilleure des manières : « C’est bien par la grâce que
vous êtes sauvés, à cause de votre foi. Cela ne vient pas de vous,
c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas de vos
œuvres, il n’y a pas à en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a
faits, il nous a créés en Jésus-Christ, pour que nos
œuvres soient vraiment bonnes, conformes à la voie que Dieu a tracée
pour nous et que nous devons suivre
» (2, 8-10). On perçoit ici que
toute l’initiative salvifique vient de Dieu, de sa Grâce, de son pardon
accueilli dans la foi; mais cette initiative, loin de limiter notre
liberté et notre responsabilité, les rend plutôt authentiques et les
orientent vers les
œuvres de charité. Celles-ci ne sont pas principalement le fruit de
l’effort humain, dont tirer gloire, mais naissent de la foi elle-même,
elles jaillissent de la Grâce que Dieu offre en abondance. Une foi sans
œuvres est comme un arbre sans fruits: ces deux vertus s’impliquent
réciproquement. Le Carême nous invite précisément, avec les indications
traditionnelles pour la vie chrétienne, à alimenter la foi à travers une
écoute plus attentive et prolongée de la Parole de Dieu et la
participation aux Sacrements, et, dans le même temps, à croître dans la
charité, dans l’amour de Dieu et envers le prochain, également à travers
les indications concrètes du jeûne, de la pénitence et de l’aumône
."