Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Une famille de blancs exfiltrée de son quartier par la police

à cause de la violence de la commuauté majoritaire. Ca se passe en France : à Savigny-le-Temple. Son avocat témoigne

"S’agit-il d’un fait divers ou d’une affaire politique qui dépasse le simple cadre juridique ?

Il ne s’agit pas d’en faire une affaire politique, mais de constater que dans certains quartiers, il existe des cas avérés de racisme anti-blanc, où des habitants sont de fait ostracisés voire violentés parce qu’ils n’appartiennent pas à la communauté majoritaire. Cette affaire est assez topique : le lendemain, il y avait eu un article dans la presse locale, où il était expliqué en gros que c’est la famille LETERME qui n’avait pas su s’intégrer.

Mais cette affaire est tout aussi emblématique d’une curieuse façon de traiter les victimes : après le traumatisme que cette famille a vécu, il est à peine croyable que le parquet ait eu l’idée de poursuivre la victime, qui n’a fait que se défendre. La victime, un père de famille sans histoire, s’est retrouvée sur le banc des accusés au même titre que ses agresseurs aux casiers judiciaires déjà très chargés (l’un d’entre eux avait déjà 11 condamnations à son casier et les autres de 3 à 6).

Que nous révèle selon vous cette affaire de la société française ? 

Une propension inquiétante à l’inversion des rôles (victime/agresseur) et à l’aveuglement devant certaines réalités (les blancs sont aussi victimes de racisme). Il ne faut pas généraliser, mais ces réalités sont pourtant vécues dans notre pays, elles arrivent devant nos tribunaux. Elles restent pourtant largement sous estimées voire niées dans la pensée unique officielle et dans les grands médias".

Partager cet article

10 commentaires

  1. France, réveille-toi ! Et arrête de voter pour ceux, de droite comme de gauche, qui nous ont mené au désastre.

  2. Nous seront rapidement les « Coptes » de France.
    « Par appétit de pouvoir, de gloire ou de gains, ces gens voient plus d’avantages à sacrifier leur Liberté qu’à la défendre. Une fois l’habitude établie, l’état de servitude ne se perçoit même plus ». Discours sur la Servitude de Platon

  3. La France de demain selon Taubira, Valls et les Loges.
    ONLRJ.

  4. Dormez tranquilles, Copé va nous sauver !

  5. Perdus pour perdus je crois que les responsables de tout cela risque fort de ne pas dormir tranquilles même derrière leur cordon de sécurité (très perméable on le voit tous les jours) car un de ces français agressé au quotidien pourrait fort bien tourner sa colère non vers les voyous protégés par l’appareil d’état,les médias et la magistrature aux ordres mais bien vers l’un de ces politiques responsables de tout cela.

  6. On est chez nous! ceux qui ne comprennent pas cela ont , comme le disait Pauwels, le Sida mental

  7. Le racisme anti-blanc est une réalité, ca se développe de plus en plus et parallèlement avec l’augmentation du nombre d’extra-européens sur notre sol.
    Le plus terrifiant est que beaucoup de Français pensent que ça n’est qu’une légende. Sauf que chaque année, de plus en plus de personnes qui raisonnaient idiotement, qui raisonnaient en purs ethno-masochistes, se réveillent. Faudra très vite aller au delà du réveil…faudra les renvoyer tous ces métèques et brutalement s’il le faut. On est chez nous !!! Faudra aussi renvoyer tout ceux qui ont faits venir tous ces millions de parasites.

  8. On ne peut croire à la justice en France quand de si nombreux juges appartiennent au Syndicat de la Magistrature.
    Le père de famille est forcément condamné et les petites frappes remises dans le circuit.
    C’est la procédure normale avec une justice normale dans un pays au président normal.

  9. Je ne suis pas d’accord avec les amalgames exprimés dans beaucoup de commentaires.
    D’une part ils déservent puissamment la cause qu’ils imaginent servir.
    D’autre part si la délinquence et la complaisance clairement visibles dans cet article doivent être dénoncées et combatues avec la dernière énergie, la mise en cause de toute une catégorie de la population – qui subit en première ligne les exactions de la poignée de délinquants en question – est totalement fausse et surtout stupide! Cette réaction est exactement ce que cherche à provoquer la poignée de criminels qui mettent ainsi la main sur tout un quartier. Est-ce bien ce que les commentateurs recherchent?

  10. Eh bien, c’est mal barré pour le Vivre ensemble dont on nous rebat les oreilles à longueur de journée !
    Cela devient le Vivre ailleurs pour avoir la paix !
    Elle est belle la France Black Blanc Beur de Juppé Sarkozy Valls et Hollande et tous leurs lèche-bottes !

Publier une réponse