Une extrémiste de la manif pour tous gazée par la police de Valls

1 – la vidéo : 

 

2 – La question d'Europe 1 :

"L’utilisation de gaz lacrymogènes contre la "Manif pour tous" était-elle, selon vous, justifiée ?"

pour répondre.

N'hésitez pas à nous transmettre ou à mettre en commentaires toutes les photos ou vidéos de ces extrémistes justement violentées par la douce police de ce cher Gouvernement.

18 réflexions au sujet de « Une extrémiste de la manif pour tous gazée par la police de Valls »

  1. Juristes

    Que les parents de ces enfants aillent chez le Médecin, fassent venir SOS Secours chez eux, aillent aux Urgences et demandent aux médecins de faire un certificat médical avec une Incapacité de 15 jours pour porter plainte devant les tribunaux.

  2. oremus

    Faut que ce gouvernement tombe !!! Ce même gouvernement qui veut détruire tout ce qui fait la France réelle. Ce gouvernement est le gouvernement de l’antiFrance.
    Que disparaisse cette république judéo-maçonnique. Yen a trop marre. Vive le Christ-Roi !

  3. a

    Mon frère a été aujourd’hui maltraité par la BAC : derrière un camion, après s’être assurés que personne ne les voyait, ils l’ont tabassé et l’ont violenté au niveau des parties intimes en lui disant : “Ca fait mal hein?ça fait mal!…” Ils étaient 5 sur lui. Mon frère passe la nuit au poste de police, alors qu’il n’avait rien fait de plus que vouloir passer sur les Champs.

  4. jb

    Oui!!! vous qui êtes dans les rouages montrez cette video et la photo de Lancelot au 2 JT et le gouvernement tombe. Faite un appel au don et placarder là sur les murs de Paris et le gouvernement tombe. Si non à la 3ième manif: c’est la guerre et les “pacifiques” ne le seront plus.
    Le gouvernement gaze nos enfants dans la rue, demain dans les douches?? Sabre au clair!

  5. laure

    Il faut croire qu’il vaut mieux être femen pour être mieux traité par monsieur mollhande pendant une manif.
    Et dire que je me demandais ce qui se passait avec les commentaires évasifs de Barjot, ayant bien senti qu’il y avait des lacrymo….

  6. mr

    C’est plus que rendre l’acte de naturalisation du seul ministre de l’intérieur qui est nécessaire.
    Ces gouvernants qui osent promouvoir ce barbouillis de loi, ces élus qui ont osé le voter, tous doivent comprendre – s’ils persistent – qu’il sera juste de requérir à l’encontre de chacun d’entre eux l’indignité nationale, la déchéance de la nationalité française, et par contrecoup, la privation de tous droits civiques et l’inéligibilité à vie.
    S’ils doutent qu’il y ait eu un précédent, qu’ils se souviennent ce qui est arrivé aux parlementaires qui, en 1940, votèrent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Laisser un commentaire