Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Homosexualité : revendication du lobby gay / Pays : International

Une époque formidable

En Argentine, deux transexuels ont procédé hier à une parodie de mariage. La femme, qui se prend pour un homme, est enceinte, tandis que l'homme, lui, est déguisé en femme. La loi leur a par ailleurs permis de déclarer le sexe de leur choix sur leurs papiers d'identité.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Quand l’homme devient la mesure de toute chose ce n’est pas étonnant…

  2. Somme toute, c’est juste un couple normal… négationniste!

  3. Biologiquement il a là un homme et une femme. Ce mariage est normal.
    [Sauf que “épouse” ou “femme” et “époux” ou “mari” ont dû désigner les mauvaises personnes.
    L.T.]

  4. Bonjour,
    Vous pouvez répéter tout après le début ?
    On vit une époque fooorrrmmmiiidddable.

  5. Peut-être n’est ce pas la même chose mais en France une parodie de mariage n’a pas porté chance à deux humoristes.
    (Coluche et Le Luron).

  6. HO formidable, c est cela l avenir du MONDE…quelle horreur ce monde qui se déglingue de plus en plus triste avenir par nos imbéciles gouvernants…

  7. Encore pire : ce même “couple” souhaite se marier à l’église, et les “époux” ont envoyé une demande au pape :
    http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/argentine-mariage-d-un-couple-de-transexuels-attendant-un-bebe-30-11-2013-3364485.php

  8. Pas de commentaire pour ce “meilleur de mondes” !!!

  9. Marcher sur la tête c’est un fait mais JURIDIQUEMENT la personne qui se déclarera FEMME et qui sera un HOMME pourra violer qui il veut sans être inquiété…ou la folie diabolique il y a un vide juridique…et les éducateurs futurs de nos enfants seront quoi????

  10. C’est mondial cette abomination ,le retour de bâton va être terrible.

  11. Cela va faire la fortune des psy.

  12. Et tout ceci se passe au pays du Pape…

  13. Oui, vraiment FORMIDABLE car… étymologiquement
    ce mot vient du Latin “formidabilis” = terrible
    lui-même dérivé de “formido” = la peur, la terreur, l’effroi.

  14. “Une époque formidable…ou une folie éphémère.” Quoi qu’il en soit dans cette hypothétique équation entre XY et XX la “solution” ne peut correspondre aux caprices humains.
    La sagesse populaire énonce pourtant : “chassez le naturel, il revient au galop”. Et là, attention à la charge de cavalerie.
    El gaucho argentino ne dira pas le contraire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services