Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Une cantine laïque, républicaine et non discriminatoire

Sic :

"A Lyon, sous l’impulsion de la mairie et de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), une concertation a été menée pour définir les bases d’une cantine laïque, républicaine et non discriminatoire. Résultat, plus de 2 000 enfants sont revenus à la cantine pour partager ensemble des repas avec ou sans viande."

Partager cet article

15 commentaires

  1. c’est marrant ça me rappelle… voyons voir… ah oui!!! la cantine de mes enfants!!! Repas avec ou sans viande (le vendredi notamment ben oui pas de discrimination envers les catho) et c’est dans une école… catholique… rhoo la la… si je m’attendais?
    Blague à part c’est affligeant d’en arriver là!!!

  2. On n’y bouffera que du curé,c’est promis…!

  3. Eh ben !!! 1 an de travail pour pondre ça ?
    Et si dans ma “religion” on mangeait les animaux vivants et que je considérais comme discriminatoire le fait que mes enfants n’aient pas accès à un repas respectant leur convictions ?
    Ca se passe comment dans les cantines scolaires en Arabie Saoudite, à Dubaï etc ?

  4. @ID
    L’Arabie Saoudite ou Dubaï doivent ils nous servir de modèle ?
    Doit on devenir intolérant parce-que des musulmans le sont ?
    Le respect des croyances des autres, voici ce qui nous différencie d’eux, entre autres chose !

  5. Mais ils vraiment benêts… C’est incroyable quand même. Peut-être que cette initiative vient du Mahométan qui dirige le Quai d’Orsay ??

  6. Non, Nicolas. Les musulmans ne sont pas intolérants. Les musulmans ont toutes les vertus. Même leurs terroristes sont plus à craindre qu’à blâmer.

  7. Nicolas, les musulmans demandent le doigt, puis la main, et ainsi de suite. Oui, il y aurait justement matière à demander un peu de réciprocité : en échange d’un repas hallal, le droit d’un chrétien à ne pas être tué pour sa foi par exemple. Vous aurez compris que je parle de la croyance des musulmans qu’ils sont des/les victimes quand on ne leur donne pas ce qu’ils demandent.

  8. @Jean
    Croyez-vous que les familles lyonnaises qui demandent des repas à Hallal pour leurs enfants soient ceux qui ont posé des bombes au Nigéria. Vous faites la même confusion que ceux qui confondent les chrétiens de bonne volonté avec les responsables du sac de Jérusalem en 1099.
    Pensez vous que les musulmans de France doivent payer pour les tueries du Nigéria ?

  9. si j’ai bien compris, au menu, il y a choix entre viande halal ou poisson ?
    Et si on ne mange pas halal, on est privé de viande et obligé de manger du poisson ?
    Que font ils de la viande de porc ? La tranche de jambon est-elle bannie de cette cantine ?
    L’article est un peu confus.
    Il est question surtout des musulmans qui n’éprouveraient pas le besoin de manger halal, mais pas grand chose pour ceux qui n’en mange pas et qui sont catholiques par exemple.

  10. Préciser que les musulmans du Nigéria ne sont pas les mêmes que les musulmans de Lyon, c’est faire insulte à l’intelligence des lecteurs de ce blog.
    Iriez-vous plus loin, jusqu’à affirmer que ceux-ci n’ont rien à voir avec ceux-là ?
    Je ne le pense pas, car ce serait faire insulte à votre intelligence.
    Ce serait également faire insulte aux musulmans de Lyon.
    Laissez-les manger halal, ou retirer leur enfants de la cantine pour manger halal à la maison, à ces musulmans modérés…
    Plutôt que d’exhorter les chrétiens à ne pas les imiter et à piquer du nez dans leur assiette en leur ressortant des dossiers aussi actuels que le sac de Jerusalem, les Croisades, l’Inquisition,
    etc,
    etc,
    exhortez plutôt les chrétiens à les imiter pour ce qui est du respect et des honneurs rendus à leur foi….
    Voilà où est le salut
    (Je me permets de vous le dire parce que j’en ai un peu assez : sortez un peu de votre boucle idéologique, cher Nicolas, cela vous permettra de regarder autrement le monde.
    C’est bien une réaction steréotypée qui vous fait dire “les musulmans de Lyon doivent-ils payer…” car j’ai beau chercher dans les commentaires (notamment de Jean), je ne vois rien qui aille dans ce sens.)

  11. @Diam
    Vous écrivez : “Laissez-les manger halal, ou retirer leur enfants de la cantine pour manger halal à la maison, à ces musulmans modérés…”
    Est-ce faire insulte à votre intelligence que de vous rappeler que ces familles vivent a peu près avec les mêmes contraintes que les familles non musulmanes. Que les parents travaillent et qu’ils n’ont pas plus la possibilité que les autres de quitter leur travail pour rentrer chez eux faire manger leurs enfants.
    L’alternative n’est donc pas entre “hallal et la maison” et “pas hallal à la cantine” mais entre “respect des consciences” ou “exclusion du système” !

  12. Nicolas, j’attends que nos chers musulmans de France s’indignent quand des chrétiens sont persécutés en terre d’islam.
    Pour en revenir au sujet, les musulmans ont longtemps mangé dans des cantines sans réclamer du hallal. Devenus plus nombreux, ils posent leurs revendications. Et demain ? hallal pour tout le monde ? ne pas manger pendant le ramadan ?

  13. Oui Nicolas, c’est une façon de voir.
    Pour ma part, et selon ma façon de voir, si j’étais végétarienne, je ne pense pas que mes parents auraient milité pour que l’école se mette à servir des repas végétariens.
    Même si j’étais allergique à l’amande, au gluten, à toute une floppée d’ingrédients, je ne pense pas que ma famille aurait milité pour que mon état personnel influe sur le menu de la collectivité.
    Mais peut-être sommes-nous trop timorés.
    Si tous les chrétiens modérés pouvaient être aussi modérés que les musulmans, ils feraient certainement une habitude de manger du poisson le vendredi. Hélas qui se soucie que du poisson soit proposé à ses enfants, à part des chrétiens que peut-être vous ne qualifieriez pas de modérés, Nicolas…

  14. @Jean 18h54 est-il possible que nous sommes-nous rencontrés sur un autre site ?
    Moi je pense que tous les enfants de l’école de la République doivent manger la même chose , avant et il n’y a pas si longtemps dans les écoles primaires les enfants mangeaient tous la même chose. Les mamans musulmanes ne pensaient même pas à demander des repas spéciaux ; elles disaient et surtout en maternelle il ya 5 ou 6 ans ils sont petits , ils feront (pratiqueront) la religion plus tard !

  15. Merci Nicolas pour cette très belle leçon de dhimmitude!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services