Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Une bienheureuse, bientôt docteur de l’Eglise?

Bhdb1En effet, ce site annonce que Benoît XVI aurait l'intention de proclamer bienheureuse Hildegarde de Bingen docteur de l'Eglise. Biographie de cette religieuse allemande du 12e siècle, abbesse bénédictine, qui a davantage laissé son nom dans l'histoire pour ses connaissances diététiques que pour ses écrits spirituels, sa vie mystique ou ses talents de musicienne. Il est des fois où les nourritures terrestres prennent vite le pas sur celles du Ciel :

"Sainte Hildegarde de Bingen est entrée au monastère bénédictin du Disibodenberg en 1106. Elle y sera élue abbesse en 1136 avant de fonder en 1147 l’abbaye de Rupertsberg puis celle d’Eiblingen en 1165.

À partir de 1151, elle avait commencé à consigner les visions qu’elle avait depuis l’enfance, visions dont saint Bernard de Clairvaux authentifiera la véracité. « Voilà le signe d’une authentique expérience de l’Esprit Saint, source de tout charisme : la personne dépositaire de dons surnaturels ne s’en vante jamais, ne les montre pas et surtout fait preuve d’une obéissance totale envers l’autorité ecclésiastique. Chaque don donné par l’Esprit Saint est destiné, en fait, à l’édification de l’Église ; et l’Église, par ses pasteurs, en reconnaît l’authenticité », a expliqué Benoît XVI, qui lui est très attaché, au cours d’une des deux catéchèses qu’il lui a consacré en septembre 2010.

Béatifiée en 1244 par Innocent IV, elle ne fut jamais canonisée mais, très vite qualifiée de sainte par le peuple, elle fut inscrite comme sainte au Martyrologe romain à la fin XVIe siècle".

Si cette information était confirmée, Hildegarde de Bingen deviendrait la 35ème docteur de l'Eglise, la première bienheureuse et la quatrième femme proclamée docteur de l'Eglise.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Elle le mériterait : c’était une femme exceptionnelle.
    Et sa musique est extraordinaire !

  2. Une très bonne chose, elle le mérite . Ses musiques sont très reposantes et ses écrits très interessants.

  3. C’est une très, très bonne chose.
    Deo Gratias !

  4. Plusieurs procès en canonisation furent lancés, mais jamais achevés.
    Etant données les qualités spirituelles (et humaines, d’ailleurs : en médecine, en biologie, en naturopathie entre autres) de Hildegarde, ce ne serait que justice.
    Ecoutez son Alma Redemptoris Mater, c’est un régal.

  5. Contrairement à Jeanne d’Arc et à d’autres saintes, elle fut un temps le porte drapeau de certaines féministes et révolutionnaires qui se reconnaissaient en elle – j’ignore ce qu’il en est aujourd’hui.

  6. Ah ben flute alors j’avais parié avec un ami que le prochain docteur serait le bienheureux Cardinal Newman. Sainte Hildegarde ma pardonnera j’espère. Si cela se produit, il y a aura peut-être moyen de se procurer de bonnes traductions de “Scivias”. Amicalement à tous et joyeux Noël.
    PS:on a aussi des dessins de Sainte Hildegarde qui ne sont pas facile d’accès du tout!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services