Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Une annonce importante sera faite à l’issue du Jour de Colère

Communiqué du Jour du Colère :

"La préfecture de police a rendu son verdict : les manifestants du Jour De Colère n’auront pas le droit de défiler dimanche 26 janvier jusqu’à la place de l’Opéra, comme nous l’avions demandé depuis le 7 janvier dernier.

C’est donc de la place de la Bastille jusqu’à la place Vauban que nous marcherons, avec un motif de colère supplémentaire, celui d’une nouvelle atteinte à nos libertés.

Menaces prétendues de troubles à l’ordre public, zones difficiles à sécuriser, lieux sensibles à proximité : ces arguments sont de faux prétextes. La police de Manuel Valls se range une fois de plus du côté des censeurs. Liberté d’expression ? Droit à manifester ? Ces mots ne veulent plus dire grand-chose aujourd’hui dans la France de François Hollande.

Alors nous marcherons, déterminés, pour dire notre colère. Nous la crierons sur la place Vauban comme nous l’aurions criée sur la place de l’Opéra. De même, nous ne cèderons pas aux éventuelles provocations policières par lesquelles l’Etat entend justifier la condamnation des Français qui refusent une politique injuste : Manuel Valls n’aura pas raison du Jour De Colère.

Outre cette interdiction arbitraire, il semble que la préfecture ait dévoilé publiquement des informations personnelles sur les organisateurs de la manifestation. A l’atteinte aux libertés s’ajoute une atteinte à la vie privée de certains militants du Jour De Colère.

C’est pourquoi notre avocat vient d’adresser une lettre au préfet de police, pour signaler ces manquements grave à la déontologie.

A deux jours de la manifestation, ce changement de programme est une difficulté supplémentaire à surmonter sur le plan logistique mais nos équipes sont déjà mobilisées pour que le Jour De Colère soit historique.

Le trajet sera plus long que prévu, merci donc d’être à 14h au plus tard place de la Bastille pour que le cortège puisse partir rapidement. N’oubliez pas vos drapeaux français, sifflets, mégaphones et cornes de brumes… pour vous faire entendre.

Enfin, une annonce importante sera faite en fin de manifestation, à l’issue de l’intervention des porte-paroles du Jour De Colère. Nous vous invitons dès maintenant à prévoir de rester jusqu’au bout !

La coagulation redoutée par François Hollande voit le jour et notre colère ne se taira pas tant qu’il n’aura pas démissionné. RDV le 26 janvier dès 13h30 place de la Bastille !

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services