Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

Unanimité au Sénat pour autoriser la recherche sur l’embryon

et donc pour favoriser la destruction de ces embryons, autrement dit pour qui ne dédit la vérité, la destruction de vies humaines :

"La commission des Affaires sociales a adopté mardi une proposition de loi du RDSE (Rassemblement démocratique et social européen, à majorité radicaux de gauche) visant à autoriser sous certaines conditions la recherche sur l'embryon, a indiqué à l'AFP sa présidente Annie David (CRC, communiste).

Le texte a été adopté à l'unanimité moins une voix UMP. La proposition de loi porté par Gilbert Barbier (Jura) propose de substituer au régime actuel d'interdiction assorti de dérogations, un régime d'autorisation encadrée de la recherche sur l'embryon et les cellules souches embryonnaires.

Le texte sera examiné le 15 octobre en séance publique mais il ne devrait pas être voté faute de temps.
Il a été en effet inscrit dans une niche parlementaire, séance réservée à un groupe politique, avec un horaire limité".

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est une catastrophe ! Bien évidemment, les medias n’en parleront pas, mais passer d’un régime d’interdiction avec dérogations à un régime d’autorisations encadrées, permet à tous les manipulateurs de l’homme de faire n’importe quoi…
    Comme le dit le président de la fondation Jérôme Lejeune, “A encadrer les dérives, on dérive avec le cadre…”.

  2. honte à cette horde de cannibales !

  3. Quand je me reporte quelques mois en arrière, ici même, les absurdes injonctions alors proférées par beaucoup, de devoir voter pour l’UMP et le président d’alors, et ce pour éviter les lois que l’UMPS, main dans la main, votent et vont voter, j’aurais tendance à rire.
    L’avoir annoncé à l’époque pourrait me faire plaisir, si ce n’était si grave et si dramatique.

  4. “autoriser sous certaines conditions la recherche sur l’embryon”
    Que n’autorisent-ils sous les mêmes conditions la recherche sur les sénateurs.

  5. Pendant que l’on s’agite autour du “pseudo-mariage” homosexuel qui finalement n’est qu’une logique de la décadence de notre civilisation, nos sénateurs de “droite?!? et de gauche”, continuent à voter des lois mortifères en catimini.
    Et dire qu’au printemps dernier, il fallait voter pour des députés UMP pour redresser la France et éviter le pire!
    Merci au Salon Beige de nous tenir informés de tout ce qui se passe d’important en France et dans l’Eglise.

  6. A Wilsdorf, le groupe UMP au Sénat ne s’est pas encore prononcé, c’était un vote en commission.

  7. @ Jean
    Certes, mais sur 57 membres de la commission, il n’y a pas qu’un seul UMP (ou ex-majorité) si je ne me trompe pas.
    Un seul s’oppose et les autres sont pour…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.