Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un point sur Présent

PstPrésent est le seul quotidien catholique en France. Il devra fêter ses 25 ans le 5 janvier prochain. Pour pouvoir y arriver, Présent a besoin de 800 nouveaux abonnés. C’est pourquoi, il relance dans son édition de demain un appel urgent à cotisation.
Souvent nous faisons référence aux articles de Présent qui nous fait parfois l’honneur de nous citer dans ses colonnes. Les lecteurs du Salon Beige savent désormais combien ses rédacteurs s’inscrivent dans la droite ligne du magistère de l’Eglise. Ils connaissent aussi leur dévouement au combat commun.
Dans le panorama actuel de la presse, seuls les journaux soumis à la pensée unique ont droit aux subventions de l’Etat et sont parfois scandaleusement maintenus sous perfusion de l’argent du contribuable. Il n’est que voir l’acharnement thérapeutique dont bénéficient Libé et l’Huma par exemple.

Présent vit de ses seuls ressources. C’est l’unique quotidien catholique. S’il doit s’éteindre, se taira avec lui la seule voix catholique qui retentit chaque jour. Il sera alors trop tard pour pleurer l’absence des catholiques dans le débat public.
Pour sauver la presse catholique, il suffit de répondre "Présent".

Lahire

Partager cet article

12 commentaires

  1. La Croix est un quotidien catholique.
    Reste à savoir pourquoi vous n’êtres pas d’accord avec cette affirmation. CQFaudraD

  2. Eh bien lisez l’éditorial de Jean Madiran dans Présent du 12 juillet dernier et vous découvrirez que ce que vous nommez ‘catholique’ a une curieuse conception du catholicisme…

  3. Pas besoin de trop chercher! Malgré ce qu’il peut dire, un journal n’est catholique que si ses actes le prouvent! Florilège de la Croix en 5 minutes de navigation sur son site :
    – Remise en cause de l’autorité du pape :
    « La crise de l’autorité ecclésiale, qui s’est accentuée après mai 1968, n’a pas été résolue par le pontificat de Jean-Paul II. Le fossé entre Rome et nombre de fidèles continue à se creuser ».
    (http://www.la-croix.com/dossiers2/sommaire.jsp?docId=2267463)
    -Relativisme :
    « Du point de vue des Églises, l’autorité est un don, pour annoncer et enseigner ce qu’elles ont reçu du Christ à des consciences toujours libres de leur décision » (http://www.la-croix.com/dossiers2/sommaire.jsp?docId=2267463)
    – Outrage à l’Eglise :
    « Nouvelle diatribe du Vatican par le biais du conseil pontifical pour la famille dirigée par un cardinal « ultra » selon un vaticaniste italien,qui vient de publier un document aux accents particuliérement catastrophiques que ce soit pour les « unions insolites » ou pour le reste.
    Rien de nouveau sous le soleil ni dans la forme ni dans le ton.
    Ce n’est pas pour « cracher » sur l’Eglise ni pour toujours critiquer mais ce ton devient de plus en plus pesant.Un peu de douceur,de compréhension mais aussi de pédagogie seraient les bienvenues, »
    (http://forum.la-croix.com/view.php?site=infos&bn=infos_grerlegliseautrement&key=1149759900)
    -etc…
    faites le tour vous même! On peut se dire catho, mais si on en vit pas, on ne l’est pas!

  4. La croix n’est pas catholique, d’ailleur, pour les fidèles du SB, nous savons que l’Evêque du Puy les a rappelé à l’ordre.
    Par contre, que faites-vous de France Catholique ?
    Journal indépendant, confronter aux mêmes soucis financiers que « Présent » et n’ayant ni la langue de bois, ni langue de la pensée unique. (je ne vise pas « Présent » qui ne les a pas non-plus).
    France Catholique existe depuis près de 100 ans et a toujours était dans le camp du Vatican. Par contre, il s’agit plus d’un hebdo de fond/Foi que d’actualité, même si les 4 ou 5 premières pages sont dédiées à l’actualité.

  5. @ Boris :
    Je n’oublie pas France-catholique. Mon post insiste plusieurs fois sur l’aspect quotidien de Présent.
    Des hebdos existent, heureusement…

  6. Réponse à Boris : certes France Catholique c’est bien, Gérard Leclerc est toujours trés pertinent, mais Monsieur Lahire parlait de quotidien catholique et non de périodique ce qui inclue uniquement Présent.
    Pour les périodiques, le mensuel La Nef est une revue magnifique, courageuse et d’une grande finesse.

  7. @ Valérien :
    « Remise en cause de l’autorité du pape :
    « La crise de l’autorité ecclésiale, qui s’est accentuée après mai 1968, n’a pas été résolue par le pontificat de Jean-Paul II. Le fossé entre Rome et nombre de fidèles continue à se creuser ».
    Ce n’est pas une remise en cause de la part du quotidien, c’est un constat de journaliste. Beaucoup de paroisses de France en font la preuve hebdomadaire en ne respectant pas (curés, religieuses, laïcs) le magistère de l’Eglise (et donc du Pape).
    Quant à l’outrage à l’Eglise relevé sur le Forum, je rappelle que le contenu d’un forum n’engage jamais son animateur (Dieu soit loué !) qui laisse passer des avis plus ou moins divergents du sien pour faire débat. (Vous ne voudriez pas que suite à mon post on lise demain ‘Le salon beige soutient La Croix sans réserve !)
    Ceci étant écrit, je vais essayer de trouver l’article du 12 juillet de Monsieur Madiran (Si quelque’un peut me dire où le trouver en ligne ou, le cas échéant, le mettre en ligne – pour la bonne cause, Monsieur Madiran, pour la bonne cause).
    Le Quotidien La Croix a-t-il usé d’un droit de réponse lisible quelque part ?

  8. @ Valérien,
    Sans vouloir défendre la Croix (je ne l’ai pas en haute estime) mais les arguments que vous avancez ne me convainquent guère. Pourquoi ? Le dernier extrait que vous mentionnez est tiré du forum de La Croix. Cela n’engage pas la ligne éditoriale du journal mais seulement un internaute. Ensuite concernant le relativisme, la citation extraite n’est nullement relativiste. Les consciences sont toujours libres d’accueillir ou non le message du Christ ! Une telle affirmation ne remet pas en cause l’existence d’une unique vérité.
    Enfin en ce qui concerne la « remise en question de l’autorité du pape, cet extrait n’est qu’un constat. Eh oui, l’Eglise qui est en France connait une crise et un certain nombre de fidèles s’éloignent de Rome. C’est triste mais c’est comme cela.

  9. En ce qui concerne la Croix :
    – c’est l’évêque d’Avignon, monseigneur Cattenoz, qui avait écrit cette lettre cinglante au rédacteur en chef de la Croix en novembre 2005, dans laquelle il dénonçait les attaques « contre le fond et la forme d’une instruction du magistère ».
    c’est pour cela que l’on ne peut s’en prendre à Valérien qui relève un passage du forum de la Croix allant dans le même sens. Car, même si les forums sont libres, les modérateurs sont moralement et même légalement responsables du contenu. Et vu qu’ils ont commis la même faute…
    Enfin, l’éditorial de Madiran du 12 juillet relève encore une erreur du même acabit : Guillaume Goubert faire dire à Benoît XVI ce que lui-même a envie d’entendre, induisant son lectorat dans une erreur grave.
    Et les exemples s’accumulent depuis de nombreuses années… loin de la doctrine catholique.

  10. « depuis le jour où, s’appelant « la croix catholique », la rédaction décida de réduire à « la croix »
    Tout comme «  »Panorama chrétien » a été réduit à « Panorama » et « La Vie catholique » réduite à « La Vie » … Reniements sur reniements !

  11. Présent est un journal précieux à plusieurs titres :
    – tout d’abord par sa filiation, qui le fait l’héritier des frères Charlier et d’une pensée politique unique et très actuelle. La mouvance dans laquelle il a vu le jour est celle du Barroux, du Centre Charlier et de l’Amitié française,
    – contrairement à ce qu’annone périodiquement la Grosse Presse, il n’est pas, n’a jamais été, et ne sera jamais le « quotidien du Front National », ce qui est salutaire pour sa liberté de ton, quoiqu’on pense du FN,
    – malgré sa petite taille, c’est un organe de qualité, le seul à proposer de vrais articles de fond en tous points fidèles au Magistère catholique traditionnel.
    Il convient donc de l’aider, même au prix prohibitif de 300 zeuros annuels (la version internet est moins chères, à vos souris).
    Quant à La Croix, c’est peut-être le porte-parole progressiste de la bureaucratie épiscopale, mais certainement pas un journal catholique au plein sens du terme.

  12. On devrait pouvoir payer la version internet par paypal. Il faut actuellement imprimer un bon de commande et l’envoyer par la poste avec un chèque. Je n’ai absolument aucune envie d’envoyer un chèque par courrier ni de laisser mon adresse ou mon nom. Si même la chorale de Saint-Eugène accepte les dons par paypal, je ne vois pas pourquoi Présent n’y arrive pas. A côté des abonnements, il serait bien également de pouvoir acheter un seul numéro par paypal (même au prix en kiosque, ce n’est pas le problème).

Publier une réponse