Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Un grand écrivain est décédé

Victime d’une rupture d’anévrisme la nuit dernière, Vladimir Volkoff (né en 1932) nous a quitté.

Russe de nationalité française, orthodoxe, slave, souverainiste, ancien officier du renseignement, écrivain, spécialiste de la désinformation, il avait notamment écrit L’Agent triple, Le Retournement, Le Montage, La Désinformation, arme de guerre, Désinformation, flagrant délit, L’Hôte du Pape, L’Enlèvement, Le Complot, la série des Langelot 

Requiem in pace

Michel Janva

18h20 : Diplômé en lettres classique, docteur en philosophie, romancier, essayiste, Vladimir Volkoff est né à Paris le 7 novembre 1932 de parents russes, arrière grand-oncle du compositeur Tchaïkovski, il a étudié à l’université de la Sorbonne à Paris et celle de Liège avant d’être professeur d’anglais à Amiens (1955-57), militaire (1957-62), traducteur (1963-65), professeur de français et de russe aux Etats-Unis (1966-77).

Parmi ses oeuvres figurent Le Retournement (1979) le fit connaître au public. Ce roman, qui tire son titre de la manoeuvre consistant à faire travailler à son profit un agent adverse débusqué, raconte une histoire d’espionnage où s’affrontent services de renseignement américains, français et soviétiques… Il avait obtenu en 1982 le Grand prix du roman de l’Académie française pour Le Montage et le Grand prix Jean Giono pour l’ensemble de son oeuvre (1995).

Partager cet article