Un soldat français tué au Mali (Add.)

S2REPUn légionnaire du 2ème REP a trouvé la mort lors d'un "accrochage sérieux" avec les islamistes.

 RIP

Addendum 1 : Du Figaro :  

"Ce légionnaire tué est le sergent-chef Harold Vormezeele, a précisé le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian dans un communiqué. "Sous-officier de la section de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi, Harold Vormezeele a été tué lors de combats menés contre des groupes terroristes à 50 km au sud de Tessalit", a-t-on précisé"

Addendum 2 : Secret défense note la goujaterie de la Présidence de la République : 

"Un tweet de l'Elysée annonce curieusement"En ce moment nos forces spéciales interviennent au nord du Mali. Des accrochages sérieux avec un mort côté français."

Addendum 3 22h40 : Regardez avec quel détachement et sans aucune émotion François Hollande annonce la mort d'un sous-officier d'élite. Le communiqué sybillin de 6 lignes de l'Elysée ne vaut pas mieux. Plusieurs militaires nous ont déjà fait part de leur "dégoût", leur "rage" devant l'absence d'un moindre mot de compassion pour la famille, d'encouragement pour les soldats, de respect pour leur engagement, etc. Il y a de quoi.

16 réflexions au sujet de « Un soldat français tué au Mali (Add.) »

  1. Mili

    Monsieur Hollande, vous êtes vraiment un abominable personnage.
    Abominable !
    Il n’y a pas d’autre mot.
    Par pitié, et par simple décence DÉMISSIONNEZ au plus vite !
    Écoutez le cri de millions de Français excédés, odieux Hollande, et PAR-TEZ !
    DÉ-GA-GEZ !
    FOU-TEZ-NOUS LE CAMP !

  2. Thibault

    Avant tout : Que l’âme de cet homme repose en paix !
    Maintenant, d’un point de vue politique, il faut considérer que chaque mort rentre dans la dette que le peuple français doit au peuple malien, selon les propos de “Flamby” !
    Je ne voudrais pas être de la famille à qui l’on dira : “c’est ce que nous devions aux maliens !”

  3. G

    Mais pourquoi les Maliens de France ne s’enrôlent pas dans l’armée française pour constituer des bataillons spécifiques.
    Les Maliens, qui ont obtenu leur indépendance et ont brandi leurs drapeaux le jour de l’élection de Hollande, devraient être les 1ers à partir pour défendre leur patrie.

  4. trahoir

    Je déplore bien entendu cette mort inutile d’un brave mais il faudrait quand même que des voix intelligentes se lèvent pour dire que cette guerre, comme ailleurs avec les US, aboutira aux mêmes résultats : la stratégie du chaos. On se prépare un guerre de 14 inter – culturelle.
    On met en place d’énormes moyens face à des gardiens de chèvres aguerris = > on se ridiculise et on se les met à dos pour un résultat qui ne sera pas celui attendu.
    En terme de sens il faut remarquer que le gouvernement socialiste français fait “détruire” comme dit Hollande, des hommes dont nous avons les cousins en France.
    Dans ce cas il y a 20 rebelles au tapis, validés (en réalité beaucoup plus), pour un légionnaire !
    Les spécialistes apprécieront les moyens mis en oeuvre pour cette seule journée :
    L’état-major des armées a précisé les conditions dans lesquelles le légionnaire a été tué lors de ces échanges de tirs : « Immédiatement, les éléments pris à partie ont été appuyés par un renfort au sol et par la patrouille blindée qui a riposté au canon de 105 mm. Simultanément, une patrouille de deux Mirage 2000D, en mission d’appui au profit des troupes au sol dans la zone, est intervenue et a détruit deux nids de mitrailleuses lourdes. Une QRF du GAM s’est déployée sur zone. Les échanges de tirs se sont poursuivis pendant plusieurs heures et ont permis de fixer une partie des éléments terroristes ». L’ensemble du dispositif français se retrouvent ainsi mobilisés sur terre et dans les airs : COS, troupes conventionnelles, avions de chasse, hélicoptères Tigre et Gazelle.
    http://www.infosdefense.com/un-deuxieme-soldat-francais-tue-au-mali-78045/
    Du Mirage au commando pour 20 terros, le tout à la demande des socialistes ?
    Où est la stratégie ?

  5. Nicolas

    Monsieur Hollande , vous feriez mieux de vous taire. Vos propos et votre ton sont indécents !
    Vous balayez la vie de ce valeureux sous-officier d’un revers de la main, en gros “circulez y’a rien à voir” si on comprend bien.
    Cela est odieux, vous ne méritez que le mépris et nous saurons vous le rappeler.
    Paix à sa famille endeuillée.

  6. dix-sept

    Je suis militaire et ne vois pas en quoi le communiqué de l’Elysée ou la déclaration du président vous choquent. Il est chef des armées et n’est pas là pour pleurer les morts.
    Cela ne change rien à ce que je pense de M. Hollande mais il n’est pas bon à mon sens de faire feu de tout bois contre lui quand cela n’en vaut pas la peine alors qu’il tend ailleurs suffisamment de bâtons pour se faire battre.

  7. ankou

    Voyons Xavier, les maliens vienne en France pour les aides !
    Ils ne vont pas repartir pour défendre les pays qu’ils ont quitté, quel-qu’en soit la raison.
    Hollande n’a pas de paroles de compassion pour la famille ?
    Vous ne pensez quand même pas qu’il va en faire ?! SI ?
    Maintenant, attendons-nous à toutes sorte de circonvolutions pour justifier le maintient des troupes au Mali. Ce sont des spécialistes en la matière, surtout de la part de « gros mou » !

  8. dix-sept

    Je ne vois pas bien en quoi l’attitude de Hollande est choquante sur ce point.
    En l’occurrence, il s’en fout peut-être de ce soldat tué au Mali, mais je ne trouve pas qu’il affiche de l’indifférence – voire du mépris – ainsi que l’en accusent certains.
    Je crois que ce qui gêne en fait, c’est la différence de traitement faite par le gouvernement entre des faits de nature diverse.
    Par exemple, il me semble évident que si un “jeune” des banlieues était mort par accident, en possession de drogues au volant d’une voiture volée, lors d’un contrôle d’identité qui aurait “mal tourné”, on en aurait entendu des tonnes…. Un véritable déversement de sentimentalisme forcé et de compassion pervertie, un dégoulinement de mièvrerie, un concours de bisnounours…
    Bref, ce qui est choquant, ce n’est pas que le chef de l’Etat en fasse “peu” pour un soldat français mort au combat, c’est qu’il en fasse tellement pour des gens à qui la nation ne doit rien, bien au contraire d’ailleurs.

  9. xenophon

    Saint Michel ,patron des paras saura accueillir “son” légionnaire-para avec la douceur de l’archange et la chaleur de sa sympathie pour famille et proches.
    R.I.P
    La muflerie du “chef des armées” ne pèse pas lourd en face de cela!

Laisser un commentaire