Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un soldat français tué au Mali (Addendum)

Il s'agit du 4ème soldat à mourir au combat au Mali depuis le début de l'opération Serval :

"Un militaire français a été tué ce matin au Mali, a annoncé par communiqué l'Elysée. Ce brigadier-chef, qui appartenait au 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne  participait à une opération dans l'Est du Mali, à 100 km de Gao, a indiqué la présidence". 

RIP

Addendum : biographie du brigadier-chef Wilfried Pingaud, 36 ans, marié et père de deux enfants.

Pingaud

Partager cet article

9 commentaires

  1. Requiescat in Pace, oui.
    Quoiqu’en France de nos jours, ça devient difficile de reposer en paix :
    http://www.ouest-france.fr/actu/international_detail_-Piriac-44-.-Plus-de-40-tombes-vandalisees-dans-l-ancien-cimetiere_55257-2170107_actu.Htm

  2. Le bilan commence à être lourd… Respect à tous ces soldats morts pour la France.
    Et Hollande voulait désengager l’armée française de l’Afghanistan pour éviter la poursuite de l’hécatombe.

  3. Pauvre famille qui pleure !
    Le prix d’une vie et de nombreuses larmes , pour qui ? pour quoi ??
    En plus ; l’arbre du mali cache une forêt invincible qui s’étend plus loin que le mali : Niger , Lybie etc …
    F.H le sait ! Mais il obéit aux ordres .
    Ce petit gars n’aura sûrement pas l’hommage grandiose et indécent rendu à S. Hessel !

  4. RIP.

  5. Parmi tous les Maliens de France,pas un seul rentre pour défendre son pays!

  6. Comment s’appelle ce soldat mort pour nous? Annoncer sa mort sans le nommer est un manque de respect intolérable. Hollande est un goujat!

  7. Merci Lahire de nous avoir fait connaître son nom et, en plus sa biographie! Quelle belle carrière! quel exemple pour nous de tout âge, de tout condition. Condoléances à sa veuve et à ses deux enfants! Mort au combat, c’est beau mais quelle douleur pour eux! Prions

  8. Hommage à Cédric Charenton, samedi, sur le pont Alexandre-III
    Samedi 9 mars à 14h15 sur le pont Alexandre III (Paris), un hommage citoyen est organisé, de manière silencieuse et hors de toute opinion politique, pour rendre hommage au caporal Cédric Charenton. Ce parachutiste du 1er RCP est mort pour la France, tué au Mali le 2 mars.
    Lundi 11, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, présidera à 15h30, la cérémonie d’hommage à Cédric Charenton, qui aura lieu au Quartier Capitaine Beaumont, à Pamiers.
    Par ailleurs, Jean-Yves Le Drian présidera, également lundi, mais à 12h00, la cérémonie de remise de la Légion d’honneur à titre posthume à l’adjudant Imad Ibn Ziaten, du 1er Régiment du train parachutiste (1er RTP), mort pour le service de la Nation, le dimanche 11 mars 2012 à Toulouse.
    (Lignes de défense)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services