Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Un Soissonnais verbalisé pour un sweat-shirt “Manif pour tous”

La presse locale, l'Union, relate la mésaventure du directeur diocésain de l'enseignement catholique de l'Aisne.

Pt

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. J’ai vécu sous le régime communiste et cela me rappelle des vieux souvenirs…

  2. Bravo pour votre Blog que je consulte plusieurs fois par jour.
    Un petit détail toutefois, il convient ici de ne pas conforme les agents en charge de la garde du jardin du Luxembourg et les militaires de la gendarmerie qui en assurent la sécurité. La différence aura échappé à ce père de famille légitimement scandalisé par le zèle et le courage de ces guignols en uniformes
    Bien à vous
    on ne lâche rien !

  3. Du temps de Franco, au pays basque espagnole on pouvait être arrêté et parfois torturé pour avoir porté une croix basque, pour parler basque, etc…
    Est ce que nous prenons un chemin similaire avec ce gouvernement “progressiste”?

  4. Cela donne un avant goût de ce qui nous attend pour le port d’une croix, d’un chapelet, d’un dizainier, d’une médaille etc….. car certains y songent parmi les irresponsables parlementaires.

  5. Liberté liberté chérie !!!
    Ah elle est belle la ripoublique !!!
    Ne nous faisons pas d’illusions, bientôt il faudra dire : “Liberté que de crimes l’on commet en ton nom !” De fait on peut déjà le dire si l’on songe aux bébés massacrés légalement dans le ventre de leur mère !
    Dieu sauve la France !

  6. Pauvre homme, il a eu le tort de s’approcher du Sénat!!! En revanche, ces agents de sécurité réagissent-il pareillement lors de femmes en Burka???

  7. Pourquoi a-t-il cédé !? Il ne fallait pas céder ! Il fallait se laisser placer en garde à vue ! Et comment accepter d’enlever son vêtement chaud par le froid qu’il fait dehors !? Ce gardien de chaises du parc public est un sale con et, bien sûr, corollaire obligatoire = prétentieux ! Il veut joindre un rapport pour aggraver le cas ! C’est salopard ! Et personne ne l’a empêché de faire cette arrestation insensée !? Que l’on me donne le numéro de ce sale con en uniforme, je vais lui faire entendre raison, moi ! ?

  8. @ Stephe : Ses paroles ont déjà été prononcé au moment de la révolution, pour ne pas remonter plus loin dans l’histoire.

    Au PROCÈS DE MADAME ROLAND devant le tribunal révolutionnaire 18 brumaire an II – 8 novembre 1793 celle-ci déclare : Liberté, que de crimes commis en ton…
    Si Madame Roland a pu écrire en Juillet 1791 : « enfin j’ai vu le feu de la Liberté s’allumer dans mon pays », on ne peut oublier ce qu’elle aurait dit en montant à l’échafaud en décembre

    Bon, c’est juste un rappel, n’y comprenez pas autre chose au sujet de la révolution française !

  9. Selon le Figaro : “le père de famille ressort sans son sweat-shirt sur le dos”… d’ou l’importance de porter un T-shirt LMPT sous le sweat LMPT ! D’autant que le mois de mai risque d’être chaud.

  10. Tous à nos sweet-shirts et autres T-shirts. Ils ne pourront pas tous nous interpeller !
    Nous avons un devoir de résistance à la pensée unique et à toutes les atteintes à la liberté d’expression, ce dont ne se prive pas se gouvernement.

  11. Les chiffres d’affaires de la manifpourtous vont exploser suite à cette atteinte aux libertés d’expression. Les gens vont faire exploser les commandes et lamanifpourtous devrait ouvrir des boutiques dans chaque région pour satisfaire les clients. S’il y en a une à Rouen, j’irais acheter un sweat-shirt et un tee-shirt.

  12. Pour un pauvre sweat-shirt.
    C’est vraiment incroyable..
    Où est la liberté d’expression ?
    Julie

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services