Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Un savant-fou nommé président du Haut comité médical d’Ile-de-France

Sous la plume de François Franc dans Présent :

F "Le professeur René Frydman, chef du service de gynécologie-obstétrique à l’hôpital Antoine Béclère, a été [nommé] jeudi soir président du Haut comité médical d’Ile-de-France par son président socialiste Jean-Paul Huchon. C’est tout un symbole : Frydman, « père » du premier bébé-éprouvette français, la petite Amandine, reste un partisan convaincu des techniques de procréation artificielle et n’hésite pas à rendre publique la transgression pour faire avancer les lois bioéthiques vers encore plus de licence pour les chercheurs. C’est lui qui, à la veille des premiers débats sur l’actuelle révision des lois bioéthiques en novembre, annonçait avoir enfreint la loi pour faire naître des enfants en utilisant des ovocytes congelés, selon une technique illégale en France. Lui encore qui, en février – alors que le débat législatif reprenait – annonçait la naissance du premier «bébé-médicament» en France : un enfant sélectionné parmi d’autres embryons conçus in vitro parce qu’il était «donneur compatible» avec un de ses aînés qui avait besoin d’une greffe.

Ce Haut comité médical, créé en novembre par la région, s’est vu confier par celle-ci une mission de réflexion et de propositions sur les grands thèmes liés à la santé publique en Ile-de-France examinés sous l’angle sanitaire (vieillissement, cancérologie, psychiatrie, santé mentale, urgences) et sur le plan de l’organisation (démographie médicale, accès aux soins, territorialisation de la santé), alors même que la santé n’est pas une compétence régionale. Il remplira aussi une mission d’expertise de l’offre de soins des professionnels paramédicaux (sages-femmes, auxiliaires de puériculture, masseurs-kinésithérapeutes), mise en relation avec les besoins en santé de la population francilienne."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services