Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Un organe supranational pour contourner un débat national sur les réformes

Dans un discours prononcé mercredi soir à Londres, le président de la Banque Centrale Européenne, Mario Draghi, a plaidé pour un mécanisme européen de gouvernance, dont le but serait de forcer l’adoption réformes structurelles dans les Etats qui ne seraient plus souverains, en s’inspirant de ce qui a été réalisé dans l’Union en matière de convergence fiscale.

Mario Draghi pense qu’un organe supranational pour contourner un débat national sur les réformes pourrait être mis sur pied à l’instar de ce que le Fonds Monétaire International parvient à imposer dans des pays sous sa surveillance.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Mari Draghi et ses “copains” européistes faisant son discours à Bruxelles :
    http://www.youtube.com/watch?v=OPOdwB010rw

  2. “s’inspirant de ce qui a été réalisé dans l’Union en matière de convergence fiscale”
    Convergence fiscale???
    Il y a la même fiscalité dan tous les pays de l’U.E.? depuis quand?
    On a ligné sur le mieux disant pour l’impôt sur les sociétés l’Irlande, non?)? on a aboli l’I.S.F. (inconnu, me semble-t-il à Jersey? à Londres, Bruxelles, …)? les placements financiers sont défiscalisés comme au Luxembourg?
    Vivement qu’on se débarrasse de ce truc européen.

  3. Draghi, c’est la marionnette de Goldman Sachs où il a fait carrière.
    Il est tout ce que les peuples détestent : les puissances occultes, les spéculateurs, les affairistes, les atlantistes, les mondialistes, la ploutocratie.
    Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que ce personnage témoigne d’un tel cynisme et d’un tel mépris pour les états-nations. Et bien sûr, les chefs d’état et de gouvernements se mettront à plat ventre.
    Un tribunal international devrait se constituer pour juger tous ces malfaisants, responsables de la crise mondiale de 2008.

  4. On pourrait offrir la présidence de ça à DSK…

  5. A quand la prise de la banque Centrale européenne plutôt que la Bastille ?

  6. Un organisme supranational pour faire passer les réformes que le peuple ne veut pas sans se soucier de lui? C’est déjà arrivé avec le traité de Lisbonne. Plus tard à la tête de cet organisme, vous savez qui? L’antéchrist! En tous les cas c’est ce qu’ils font au grand jour depuis le siècle des lumières (des ténèbres) et je ne suis pas sûr qu’ils n’en aient pas vraiment conscience tous ces disciples de Mammon. Consolation, il y aura quand même une justice mais cela ne veut pas dire qu’il faille baisser les bras en se disant: c’est foutu il n’y a plus rien à faire ils sont trop puissants, car nous, comme allié face à eux, nous avons le roi de l’univers. Encore faut-il Lui faire confiance et pousser la pierre qui bloque l’entrée du tombeau afin que l’on puisse se lever et que l’on marche en se servant des talents qu’il nous aura confiés pour arrêter la progression du Malin.

  7. Où l’on se rend compte que les directives des Us, pour ne pas dire ordres, commencent à porter leurs fruits dans cette Europe de papier.

  8. Quelle bonne idée d’avoir fait ce discours à Londres ! Voilà qui va donner envie aux Anglais de rester dans l’UE…
    Il est évident que ça ne pouvait pas finir autrement. La monnaie est un instrument de souveraineté. Celle-ci traduit qui a le pouvoir (rendre à César ce qui appartient à César). Un gouvernement supranational de la zone euro sous la coupe de la BCE est inévitable.
    Voyez la Crimée qui a maintenant le Rouble.

  9. Le salut ne peut être que dans la suppression des banques centrales, outils perfectionnés d’asservissement mondialiste.

  10. L’UE n’est que l’UERSS,c’est une dictature au service des parasites(actionnaires)

  11. L’UE est une vraie pieuvre. A détruire sans tarder.

  12. Un pas de plus vers le nouvel ordre mondial…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services