Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / Pays : Pologne

Un nuage providentiel?

Lu ici:

Les obsèques du président Lech Kazyncski se sont déroulées hors de la présence des Obama, Zapatero, Merkel et autres Sarkozy. Les hypocrites n'étaient pas là. Par contre, Vladimir Poutine était présent. Et "le président russe, Medvedev, contrairement à de nombreux dirigeants qui ont annulé en raison du nuage de poussière volcanique a décidé de décoller de Moscou vers la Pologne. Le président russe [s'est posé] sur l’aéroport de Cracovie, à 11h43, une bravoure très fortement apprécié par les polonais" […]

– Le Saint-Père a pu se déplacer jusqu'à Malte sans problème. Je serais tentée de dire: le Bon Dieu a permis que la zone de son vol ne soit pas touchée. Il était l'envoyé du Ciel.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. vu que ce président était un nationaliste convaincu, qu’il était pour une europe protectrice des nations, tout le contraire de sarko ou merkel ou les autres affreux, il semble que le volcan à bon dos. Il tombe à pic ce volcan. Sarko et sa bande d’Anti-nations n’allaient tout de même pas saluer un promoteur courageux de ‘l’Europe des Nations”.
    Grâce à ce problème naturel, notre sarko et les autres peuvent encore passer pour des “gens biens, aimant leur pays”, alors que s’ils avaient participés aux obsèques de ce brave homme, ils auraient été traités d’hypocrites par les anti Europe (moi par exemple)et cet adjectif aurait été même trop doux à leurs oreilles . Houf Merci Seigneur,clame Sarko, de nous avoir envoyé un signe par ce volcan salutaire. On a eu chaud !!

  2. Le Seigneur n’a pas permis que la bande de tartuffes accrédités assiste aux obsèques du président polonais. Ils auraient été de trop. Les obsèques du Président ont eu lieu dans son cher pays et au milieu des gens qu’il aimait et qui l’aimaient. C’est mieux ainsi.

  3. N’oublions pas egalement tous les braves chefs d’etat d’europe centrale qui se sont rendus â Cracovie pour les obseques du president polonais. Cependant soulignons comme d’habitude la bonne volonté de Vaclav Klaus qui est venu en voiture avec son premier ministre et l’archeveque de Prague. Egalement m.Saakaschvili qui a du atterir dans cinq aeroports europeens differents avant d’arriver a Cracovie! On reconnait ses vrais amis lors de ces evenements!!

  4. Très bons commentaires ici.
    Comme allemand, j’avais mes problèmes avec Kazyncski, mais il m’était trois fois plus sympathique que Mme Merkel.
    Avec Vaclav Klaus c’est pareil. Le meilleur des présidents en Europe.

  5. On en arrive à se demander si Sarko, Obama, et les autres ne se sont pas servi de ce nuage comme prétexte, avec l’aide des médias …

  6. Kilométrages et horaires d’après le site Mappy :
    Berlin-Cracovie : 598 km en 5h31 [pour l’essentiel en autoroutes et autres voies rapides].
    Prague-Cracovie : 504 km en 5h53.
    Merci à Vaclav Klaus d’avoir effectué le déplacement.

  7. L’absence des chefs d’Etat étranger a choqué les polonais.
    Et le nuage a bon dos : le président géorgien Mikhaïl Saakachvili qui était à NY a pu prendre l’avion pour la Pologne, pendant qu’Obama préférait aller jouer au golf, alors qu’il s’était annoncé.
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-absence-des-dirigeants-etrangers-a-choque-une-partie-des-polonais_885817.html

  8. Pour Anne-Marie :
    SVP, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes et m.Saakaschvili – marionnette incontrôlable des USA et d’Israël – avec Vaclav Klaus ! Le second est loin d’être un fou furieux qui mange sa cravate devant les caméras de TV après avoir voulu non seulement “génocider” les Ossètes mais envahir les Russes (déclarations à la presse internationale de son ex-alliée la présidente du parlement Nino Burdjanadze que m.Saakaschvili aurait consultée avant son intrusion en Ossétie du Sud : “les tanks rouillés russes n’opposeront pas de résistance jusqu’à Moscou…”)
    En revanche, l’attitude des autorités russes et de leur président Medvedev est exemplaire et s’inscrit dans la ligne d’un rapprochement entre anciens adversaires (les Polonais avaient envahi Moscou au début du XVIIe siècle, bien avant que la Russie ne participe au dépeçage de la Pologne au siècle suivant)et, plus généralement, de la prometteuse entente qui semble s’ébaucher entre catholiques et orthodoxes sous l’égide du pape Benoît XVI et du patriarche Cyrille de Moscou.

  9. les armées françaises et allemandes sont équipées de vieux transalls qui sont de merveilleux avions capables de surcroit de voler à très basse altitude.
    Un peu plus lent que les falcons mais Sarkozy comme Merkel auraient mis beaucoup moins de temps que le président tchèque ! Mais vous imaginez Carla sanglée dans un transall ?

  10. J’ai remarqué qu’il y avait tout de même le Président allemand , Horst Köhler, et le Ministre des AE, M Westerwelle.
    Je n’ai pas vu de représentant français (?);
    je pense que si j’étais Polonais, je n’oublierais pas cet affront de sitôt.

  11. On peut difficilement croire que ces Présidents n’ont aucun moyen de transport autre que l’avion. Ou alors, notre civilisation de “communication” a sérieusement du plomb dans l’aile !

  12. Toute cette irruption de boniments n’est que vent et écran de fumée .
    Ce qui importe, c’est la réconciliation inspirée de nos amis les Polonais et les Russes dont l’Europe et le monde désorientés ont tant besoin.
    Bravo au Président Klaus d’avoir dignement assisté ses amis dans cette épreuve.
    D’une certaine manière il représentait ainsi tout ceux qui, comme nous, n’étaient pas normalement représentés.

  13. -“Fumant” ce volcan qui a permis à plus d’un d’esquiver un hommage au grand Président polonais !

  14. Oui, c’est une affaire entre Polonais et Russes et c’est très bien ainsi !

  15. c’est bien connu, les polonais sont un grand peuple, catho de surcroît, sarko obama et toute la clique ne veulent pas entendre parler de catho,ç afait “tache” et puis voir des gens s’agenouiller et prier, pour eux c’est moyennageux! mais pour en revenir à “l’accident”, est-ce qu’on peut croire sincèrement qu’un pilote essaie 4 fois d’atterrir alors que les conditions ne sont pas bonnes? 2° qui a intérêt à ce que les russes et les polonais se réconcilient ?, je ne crois pas ni l’amérique, ni les mafieux de l’Europe et 3° à qui profite le crime. Car si on pousse au fond des choses on peut se poser bcp de questions et entre autre comment l’information a-t-elle été traitée? Saurons-nous un jour la vérité?je ne pense pas qu’elle viendra des mierdas français!!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique